Sciences

En direct cette nuit : le cratère de Gusev, site d'atterrissage de Spirit

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , gusev

-

Suivez cette grande aventure en direct cette nuit à 5H sur Futura-sciences ! Plus d'infos ici.

Le premier véhicule robotisé de la NASA atterrira dans le cratère Gusev à 05H35 dimanche matin. Au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie, des centaines d'ingénieurs, de techniciens et de scientifiques se rassemblent pour suivre cet événement. Par 14,5° de latitude sud et 178° de longitude est, voici le cratère de Gusev ! Un site grandiose, un des plus beaux paysages de Mars selon certains planétologues. C'est là, en plein cœur d'un grand cratère de 170 km de diamètre que se posera le robot Spirit.

Le cratère de Gusev photographié le 2 janvier par la caméra de Mars Global Surveyor. L'ellipse blanche représente la zone prédéfinie où atterrira Spirit (crédit : NASA/JPL/MSSS)
Le cratère de Gusev photographié le 2 janvier par la caméra de Mars Global Surveyor. L'ellipse blanche représente la zone prédéfinie où atterrira Spirit (crédit : NASA/JPL/MSSS)

Outre l'aspect spectaculaire du cratère de Gusev, son histoire mystérieuse est passionnante. Il semblerait en effet que cet immense cratère d'impact ait hébergé dans le passé un ancien lac. Jadis, dans les régions plus au sud du cratère, il y avait probablement une mer intérieure d'une superficie comparable à celle de la mer Méditerranée. Ce réservoir d'eau liquide, fort de plus de 100 000 km3, aurait un jour débordé. L'eau liquide aurait alors creusé une profonde vallée coulant vers le nord sur plus de 900 km. Cette vallée large de plus de 20 km aurait débouché sur le grand cratère de Gusev, faisant de lui un lac.

À l'embouchure de Ma'adim Vallis, dans le cratère, se forme un delta sur lequel on observe des strates sédimentaires qui peuvent être fortement intéressantes d'un point de vu scientifique comme dans le cas des hématites de Terra Meridiani.

Le cratère Gusev avec la large vallée de Ma'adim Vallis et plus au nord le volcan Appolinaris Patera culminant à 5000 m d'altitude (crédit : Mars3D.com)
Le cratère Gusev avec la large vallée de Ma'adim Vallis et plus au nord le volcan Appolinaris Patera culminant à 5000 m d'altitude (crédit : Mars3D.com)

Cependant, malgré son grand intérêt scientifique, le cratère de Gusev a trois défauts qui pourraient géner son exploration : tout d'abord, il n'est pas situé dans une région très éclairée comme cela est nécessaire pour la recharge des batteries solaires des rovers. Aussi, selon des images de Mars Global Surveyor, le fond du cratère Gusev serait très poussiéreux, ce qui risque de rendre difficile son exploration. Pour finir, les vents violents soufflant dans le cratère pourraient être dangereux lors de l'atterrissage du rover.

Mais, heureusement, les ingénieurs de la mission ont travaillé dur sur un système d'atterrissage robuste qui devrait être capable de résister à n'importe quelles rafales élevées.

Rendez-vous à 05h00 pour suivre en direct l'atterrissage mouvementé de Spirit dans le cratère de Gusev sur le site de notre partenaire Orbit-Mars en partenariat avec Futura-Sciences.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi