Santé

La presbyacousie : surdité de vieillesse

Dossier - Les troubles de l'audition
DossierClassé sous :médecine , audition , trouble de l'audition

-

Les troubles de l'audition sont nombreux et perturbent notre quotidien. La surdité peut exister dès la naissance ou apparaître au cours de la vie. Ses causes sont diverses : malformations congénitales, traumatismes, bruit, infections... Nous parlerons également des acouphènes, mirages acoustiques.

  
DossiersLes troubles de l'audition
 

La presbyacousie fait partie des surdités d'apparition. Elle apparaît avec l'âge.

La vieillesse peut entraîner une perte d'audition. © Highwaystarz, Fotolia

C'est un processus normal au cours du vieillissement : on appelle presbyacousie cette baisse de l'audition due à l'âge. Elle conduit à la perte de cellules ciliées ; ces cellules ne sont pas capables de se renouveler.

Manifestations de la presbyacousie

La presbyacousie est donc également une surdité d'oreille interne qui se caractérise par une évolution progressive avec une perte généralement d'autant plus marquée que la fréquence est plus élevée, ce qui donne un aspect en pente typique de l'audiogramme. 

Dans la parole l'essentiel de l'énergie sonore est véhiculé par les fréquences moyennes correspondant aux voyelles tandis que les fréquences aiguës se retrouvent au niveau des consonnes, donc de l'articulation des mots. Si l'on se souvient qu'il n'y a que cinq voyelles (plus les accentuations du e et quelques phonèmes tels que an, in, on...) on comprend que la compréhension de la parole repose sur la perception des voyelles qui représentent la majeure partie de l'alphabet, donc des fréquences aiguës.

Ceci implique que la surdité professionnelle aussi bien que la presbyacousie n'entraînent au début aucune baisse du volume sonore perçu. L'installation du déficit auditif est donc totalement méconnue du sujet. Par contre l'entourage remarquera que celui-ci a de plus en plus tendance à faire répéter les mots et à monter le son de la télévision ou de la radio pour essayer, inconsciemment, de compenser son défaut de compréhension (on constate la perte de compréhension de la voix chuchotée, la confusion entre six et dix, ou bien entre s et f quand on épelle les mots). Cet aspect progressif et insidieux de la perte auditive d'oreille interne fait qu'il peut être très difficile de faire admettre à quelqu'un qu'il devrait penser à porter des prothèses (en gros à partir de 35 décibels de perte en audiométrie vocale).

Prévention de la presbyacousie

La prévention de la presbyacousie passe par une bonne hygiène de vie : manger équilibré, éviter les situations de bruit, le diabète, le surpoids...