Le cérumen d'oreille pour diagnostiquer la dépression

Classé sous :Dépression , oreille , cérumen

[EN VIDÉO] La dépression, symptômes et traitement ?  La dépression est une maladie de plus en plus fréquente, qui ne doit pas être confondue avec des moments de tristesse normaux lors des évènements tristes de la vie. Explications avec Virginie Lacombe, muséographe et chef de projet à la Cité des Sciences et de l’Industrie. 

Vous connaissiez les tests à partir d'urine, de salive ou de sang ? Voici le test à partir du cérumen d'oreille. Des chercheurs britanniques ont réussi à mesurer le niveau de cortisol dans les sécrétions huileuses de l'oreille. Le cortisol, une hormone connue pour son rôle dans le stress, serait également impliquée dans l'anxiété et la dépression. « Le prélèvement de cortisol est difficile car les niveaux peuvent fluctuer, de sorte qu'un échantillon n'est pas le reflet exact des niveaux chroniques de cortisol d'une personne, explique Andres Herane-Vives, de l'Institut en Sciences cognitives de l'University College de LondresDe plus, un prélèvement sanguin peut être stressant et fausser le résultat ».

Le cortisol du cérumen permet lui d'avoir une mesure de long terme, d'après l'étude réalisée par les chercheurs auprès de 37 personnes. La méthode est peu coûteuse et peut être réalisée par le patient lui-même à l'aide d'un écouvillon spécialement conçu pour ne pas endommager l'oreille. « Ce type de diagnostic pourrait par exemple donner une meilleure indication des patients nécessitant un traitement antidépresseur», juge le chercheur. La méthode pourrait aussi être utilisée pour mesurer le glucose dans la détection du diabète ou même des anticorps contre les virus comme le Sars-Cov-2.

Le cérumen d’oreille donne une mesure fiable du taux de cortisol chronique. © chatchawan, Adobe Stock