Un coton tige dans l’oreille : attention danger ! © HENADZY, Fotolia

Santé

Patient hors norme : il nettoie son oreille avec un coton tige et développe une grave infection

ActualitéClassé sous :médecine , coton , conduit auditif

Vous n'aurez probablement plus envie de vous nettoyer les oreilles avec un coton tige quand vous aurez lu l'histoire de ce Britannique qui s'est rendu aux urgences en souffrant de symptômes neurologiques. La cause : un petit morceau de coton, resté coincé dans son conduit auditif, à l'origine d'une infection qui s'est propagée dans le crâne.

Inutiles, sources de déchets, et même dangereux pour la santé : les cotons tiges devraient disparaître de nos salles de bains ! Si vous avez encore cet ustensile chez vous, peut-être que la mésaventure de cet homme de 31 ans finira par vous convaincre d'y renoncer définitivement. Son histoire est relatée sur le site de Livescience.

Le patient s'est rendu aux urgences de l'hôpital de Coventry en Angleterre car il faisait des convulsions. Il avait mal à l'oreille gauche depuis une dizaine de jours et souffrait d'otorrhée : du liquide s'écoulait de son conduit auditif externe. D'autres symptômes graves l'affectaient : des maux de tête violents du côté gauche, au point d'avoir des vomissements, ainsi que des troubles cognitifs, avec des difficultés à se souvenir du nom des gens.

Ces problèmes à l'oreille n'étaient pas totalement nouveaux puisque depuis cinq ans l'homme, globalement en bonne santé, avait souvent mal à cette oreille, ce qui affectait son audition ; il avait été traité deux fois pour des infections graves à cette même oreille. À l'hôpital, les médecins lui ont fait passer un scanner. L'imagerie cérébrale a révélé la présence de deux abcès, situés dans les os à la base du crâne, près du canal de l'oreille gauche. Les médecins lui ont donc diagnostiqué une otite externe nécrosante.

L'otite externe nécrosante est une infection qui démarre dans les tissus mous du canal auditif externe et qui se répand aux os proches. Elle est souvent causée par la bactérie Pseudomonas aeruginosa. Dans le cas présent, l'infection a progressé vers l'os situé à la base du crâne, pour atteindre les méninges, une membrane qui entoure le cerveau.

Le conduit auditif externe mène jusqu’à la membrane du tympan, derrière laquelle se trouvent les osselets situés dans l’oreille moyenne. © Alila Medical Media, Fotolia

L’infection venue de l’oreille se propage dans son crâne

Grâce à une petite intervention chirurgicale, les médecins ont exploré le canal de son oreille et en ont retiré un morceau de coton resté coincé. Le morceau de coton était entouré de cire et de débris, il devait être resté là depuis longtemps. D'ailleurs, le patient ne se souvenait pas quand et comment cela était arrivé.

Les cotons tiges ne peuvent que causer des problèmes

Le patient est resté une semaine à l'hôpital et a été traité avec des antibiotiques en intraveineuse. Il s'est rétabli et n'a pas eu de problèmes auditifs et cognitifs par la suite. Son cas a fait l'objet d'une publication médicale dans la revue BMJ Case Reports.

Pour Alexander Charlton, le médecin qui a suivi le patient, « Ils ne peuvent que causer des problèmes. » D'après lui, le morceau de coton resté coincé dans l'oreille aurait pu contribuer aux différentes infections de l'oreille dont l'homme avait souffert au cours des dernières années. Ce petit coton tige aurait pu lui coûter la vie.

De manière générale, l'usage des cotons tiges est déconseillé car ils poussent le cerumen au fond de l'oreille et contribuent à la formation de bouchons de cire. De même, il ne faut surtout pas nettoyer les oreilles d'un bébé en introduisant un coton tige à l'intérieur de son conduit auditif. L'oreille s'auto-nettoie. Si nécessaire, il est possible de passer un coton ou un linge humide sur l'extérieur de l'oreille.

  • En Angleterre, un homme de 31 ans s’est rendu aux urgences avec des symptômes neurologiques.
  • Une infection qui venait de son oreille s’était propagée à un os du crâne et avait atteint les méninges.
  • À l’origine de ses problèmes se trouvait un petit morceau de coton, coincé dans son conduit auditif, qui a été retiré.
  • Après un traitement antibiotique, le patient s’est rétabli.
  • L'usage du coton tige dans l'oreille est déconseillé par les médecins ORL.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Se gratter l’oreille… oui mais sous IRM !  Un comédien accepte de se faire filmer en se grattant l’oreille. Seulement, il est sous IRM. Les images collectées en font un petit film original.