Découvrons à présent le papillon appelé Sphinx de la vigne, qui peut être considéré, à l'état de chenillechenille, comme nuisible pour certains végétaux.

Chenille du Grand Sphinx de la vigne, <em>Deilephila elpenor. © </em>Gucio_55, Shutterstock
Chenille du Grand Sphinx de la vigne, Deilephila elpenor. © Gucio_55, Shutterstock
À gauche, les chenilles du Sphinx de la vigne. À droite, sa chrysalide. © Bernard Schmeltz
À gauche, les chenilles du Sphinx de la vigne. À droite, sa chrysalide. © Bernard Schmeltz

La chenille du Sphinx de la vigne sur les végétaux

La chenille vit sur les « épilobes (Epilobium), gaillets (Galium), vigne (Vitis vinifera), trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), onagresonagres (Oenothera), fuchsia... » (Carter & Hargreaves, 1988). Lorsque les dégâts sont trop importants sur les fuchsias, ne pas utiliser d'insecticides mais déplacer les chenilles sur des épilobes : Epilobium angustifolium, E. hirsutum, E. parviflorum... (Pro Natura, 1999).

Le Sphinx de la vigne, <em>Deilephila elpenor</em> (L., 1758) (Sphingidé). © Bernard Schmeltz
Le Sphinx de la vigne, Deilephila elpenor (L., 1758) (Sphingidé). © Bernard Schmeltz