L'immense variété de couleurscouleurs des ailes des papillons est due à la couleur des écailles qui les recouvrent. Cette couleur provient des pigmentspigments que la chenillechenille a élaborés à partir sa nourriture.

La couleur magnifique des papillons. © Alslutsky, Shutterstock
La couleur magnifique des papillons. © Alslutsky, Shutterstock

Quelques papillons cependant présentent des couleurs changeantes - des irisationsirisations - dues à la réfaction de la lumièrelumière : selon l'incidenceincidence de la source lumineuse, l'aile du Petit Mars changeant Apatura ilia et celle du Grand Mars changeant Apatura iris (qui portent bien leur nom) apparaîtra bleue ou noire.

Le Petit Mars changeant, <em>Apatura ilia</em> (Denis & Schiffermuller, 1775) (Nymphalidé). © Jean-Jacques Feldtrauer
Le Petit Mars changeant, Apatura ilia (Denis & Schiffermuller, 1775) (Nymphalidé). © Jean-Jacques Feldtrauer
Le même photographié sous un autre angle. © Jean-Jacques Feldtrauer
Le même photographié sous un autre angle. © Jean-Jacques Feldtrauer

Bleu irisé, la couleur du papillon Morpho

Les papillons Morpho, bien connus, présentent ce même phénomène de couleurs optiques ou structurales (Pro Natura, 1987). Seul le mâle de ces espècesespèces présente ce phénomène.

Morpho bleu, <em>Morpho menelaus</em> (L., 1758) (Nymphalidé) (Pérou, Brésil, Bolivie). © Gregory Phillips - Licence de documentation libre GNU, version 1.2
Morpho bleu, Morpho menelaus (L., 1758) (Nymphalidé) (Pérou, Brésil, Bolivie). © Gregory Phillips - Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Voir aussi

Kézako : le papillon morpho et son incroyable couleur bleue

La Pyrale de la farine, <em>Pyralis farinalis</em> (L. ,1758) (Pyralidé) apparaît bleue selon l’orientation du flash. © Bernard Schmeltz
La Pyrale de la farine, Pyralis farinalis (L. ,1758) (Pyralidé) apparaît bleue selon l’orientation du flash. © Bernard Schmeltz