Élaborer votre savon maison en utilisant la technique de saponification à froid. ©Maridav, Adobe Stock
Maison

Comment fabriquer son propre savon solide et naturel ?

Question/RéponseClassé sous :DIY , fabrication du savon , savon naturel

L'utilisation d'un savon solide au quotidien possède des avantages écologiques et économiques comparativement à l'emploi d'un gel douche. Ce dernier est, en effet, fabriqué à partir d'un plus grand nombre d'ingrédients dont certains sont parfois néfastes pour l'environnement et la santé. Découvrez quelques connaissances à acquérir pour vous lancer dans la conception de savons solides !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment le savon nous débarrasse-t-il de la saleté ?  Indispensable au quotidien, le savon a sans doute sauvé de nombreuses vies, notamment avec son utilisation dans le milieu médical. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent au cours de cet épisode de Kézako d’où proviennent ses capacités de nettoyage. 

Le savon est le résultat d'une réaction chimique entre un corps gras et la soude caustique. En élaborant votre savon maison, vous utiliserez la technique de saponification à froid. Cela signifie que la pâte à savon n'a pas besoin d'être chauffée. La saponification à chaud reste un procédé employé par l'industrie du savon. La pâte est chauffée pour accélérer la réaction chimique.

Quel matériel prévoir pour fabriquer un savon solide ?

La fabrication d'un savon solide naturel demande un peu de temps, de prudence et de patience. Il est également nécessaire de se procurer du matériel dédié à sa fabrication. Ce dernier ne devra en aucun cas être réutilisé par souci évident de sécurité. Ainsi, vous aurez besoin de vous équiper de :

  • un mixeur plongeant ;
  • un thermomètre de cuisine ;
  • une maryse (une spatule souple) ;
  • deux saladiers en verre ;
  • un chiffon ;
  • des moules à savon.

Certaines précautions doivent être prises face à la manipulation de la soude caustique qui peut dégager des vapeurs irritantes et est corrosive pour la peau. Aussi, munissez-vous de :

  • gants ;
  • lunettes de sécurité ;
  • masque ;
  • vieux vêtements.

Il convient également de bannir les outils en fer ou en aluminium qui dégagent un gaz toxique au contact de la soude caustique.

Quels sont les ingrédients de base à prévoir ?

Peu d'ingrédients entrent dans la composition du savon solide. Les corps gras (huile ou beurre) en sont la base. Généralement, plusieurs huiles sont mélangées pour bénéficier des vertus de chacune. Sachez que la qualité des huiles utilisées conditionnera également la qualité de votre savon. Ainsi, pour réaliser du savon solide, il est indispensable de se procurer :

Il est également possible d'additionner d'autres huiles en phase finale comme l'huile d'amande douce, d'intégrer également de la cire d'abeille, des huiles essentielles ou des colorants naturels.

Une recette pour débuter

Pour réaliser une dizaine de savons soit environ 1 kg de pâte finale, vous pouvez commencer par débuter avec cette recette :

Pour bien appréhender la fabrication de savons solides, entrez ces données dans un calculateur de saponification, les quantités de soude caustique et d'eau s'afficheront.

Quelles sont les phases à respecter dans l’élaboration d’un savon solide ?

Quelques recommandations

Dans un premier temps, préparez tout votre matériel pour y accéder facilement. Dans la mesure du possible, réalisez votre savon solide en extérieur et hors de portée des enfants. La protection de la surface de travail avec une vieille nappe est également importante.

Les possibilités de recettes sont illimitées ; aussi, se faire aider par un calculateur de saponification en ligne est essentiel pour créer son propre savon. Il permet de connaître son acidité, sa capacité à mousser, son pouvoir lavant, sa dureté... Il va vous indiquer le poids exact de soude caustique et d'eau à employer par rapport à la quantité d'huile indiquée. N'hésitez pas à réaliser des tests avant de vous lancer !

Les différentes phases

  • La première étape consiste à dissoudre la soude caustique dans de l'eau froide (et non l'inverse pour éviter les risques de projection !). Prenez garde, la température de la soude avoisine rapidement les 70 °C !
  • En parallèle, mélangez les huiles et beurres au bain-marie dans un des saladiers en verre.
  • Lorsque les températures des deux mélanges atteignent moins de 40 °C, versez le mélange huileux dans la soude caustique dissoute et actionnez le mixeur. L'association des deux formera la « trace », un mélange épais.
  • Ajoutez éventuellement des huiles additionnelles, huiles essentielles, du colorant naturel et mixez de nouveau.
  • Versez votre mélange dans les moules et laissez reposer environ 48 h jusqu'à ce que le savon durcisse.
  • Patientez 4 à 5 semaines avant de pouvoir utiliser votre savon solide !
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !