Tech

Myo, un brassard qui fait télécommande universelle

ActualitéClassé sous :technologie , Myo , Leap Motion

Une start-up canadienne, Thalmic Labs, va bientôt commercialiser un brassard électronique qui détecte l'activité musculaire de l'avant-bras et des doigts. Baptisé Myo, il permet de contrôler avec des gestes n'importe quel terminal compatible Windows, Mac, Android ou iOS, ainsi que des drones de loisir ou des robots. Il sera commercialisé vers la mi-2014 pour un peu plus de 100 euros.

Le brassard Myo ici en action avec un jeu vidéo. Il est équipé de huit capteurs qui détectent le courant électrique produit par l’activité musculaire de l’avant-bras, ce qui lui permet d’interpréter une grande variété de gestes et de mouvements. © Thalmic Labs

Les systèmes de contrôle d'interface par les mouvements et les gestes reposent sur des capteurs tels que le Kinect de Microsoft, Leap Motion ou encore Haptix en face desquels l'utilisateur doit se placer. Cela permet déjà de faire énormément de choses, mais la liberté de mouvement reste déterminée par le champ d'action du système. De plus, un capteur de ce type doit être installé sur chaque appareil, ordinateur ou console de jeu que l'on souhaite piloter. Thalmic Labs, une jeune pousse canadienne, veut proposer une approche radicalement différente en plaçant le système de détection des mouvements directement sur l'utilisateur. Il s'agit d'un brassard nommé Myo qui se met sur l'avant-bras et détecte l'activité musculaire au moyen de capteurs EMG (électromyographiques). Les mouvements de la main sont en effet initiés par des muscles de l'avant-bras.

Connecté par une liaison sans fil Bluetooth à un ordinateur, une tablette ou un smartphone, il permet d'en contrôler l'interface pour piloter des fonctions ou des logiciels, ou bien pour jouer. Myo peut aussi servir à diriger un drone ou un robot à l'aide de gestes simples. Dans une vidéo de démonstration réalisée par Thalmic Labs, on découvre quelques-uns de ces usages. On voit notamment une personne claquer des doigts pour appeler le lecteur de musique sur son ordinateur Mac et qui contrôle le volume en tournant les doigts comme si elle actionnait un bouton, une autre qui joue à un jeu de tir en mimant un pistolet avec ses mains et une troisième qui manœuvre un drone en bougeant le bras.

Voici la version de développement du brassard Myo. Thalmic Labs précise que la version finale livrée aux consommateurs sera deux fois moins épaisse. © Thalmic Labs

Avec Myo, le bras comme télécommande universelle

Le brassard Myo intègre huit capteurs EMG qui détectent le courant électrique produit par l'activité musculaire. Ces capteurs sont associés à une centrale inertielle à neuf axes dans laquelle se trouvent un accéléromètre, un gyroscope et un magnétomètre fonctionnant chacun sur trois axes. Cela permet d'obtenir une détection fine des gestes de l'avant-bras et des doigts combinée à la détection de la vitesse, de l'angle et de la direction du bras. Les capteurs EMG peuvent également mesurer la force de préhension, ce qui permet d'avoir une grande variété de gestes possibles pour le contrôle des interfaces.

Le brassard, animé par un processeur ARM Cortex-M4, utilise une connexion sans fil Bluetooth 4.0 low energy compatible Windows, Mac, iOS et Android et peut être associé à toutes sortes de terminaux ou de robots. Il est alimenté par une batterie lithium-ion dont l'autonomie (pas encore confirmée) devrait être de « plusieurs jours », selon Thalmic Labs. Pour éviter toute manipulation involontaire, un geste spécifique sera nécessaire pour activer ou désactiver le brassard, qui émettra une vibration pour informer l'utilisateur lorsqu'il est en fonction.

Le principal avantage du Myo par rapport aux systèmes de détection des mouvements existants réside dans la possibilité de contrôler différents types d'appareils avec un seul capteur. Et la liste n'est pas exhaustive, puisque le constructeur compte s'appuyer sur la communauté des développeurs en leur proposant un kit de développement (SDK) et des API open source pour les quatre systèmes d'exploitation cités plus haut. Mais pour que les consommateurs puissent en profiter d'emblée, le brassard sera livré avec une bibliothèque de gestes préprogrammés. Thalmic Labs a ouvert les précommandes pour son produit, qui est proposé à 149 dollars (environ 109 euros) et devrait être disponible vers la fin du premier semestre de cette année.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi