Tech

HP Envy 17 Leap Motion SE : premier PC qui détecte les mouvements

ActualitéClassé sous :Tech , informatique , PC

Le constructeur HP vient de dévoiler le HP Envy 17 Leap Motion Special Edition. Ce PC portable de 17 pouces intégre le système de reconnaissance gestuelle conçu par Leap Motion.

Le petit capteur est incrusté dans le boîtier du HP Envy 17 Leap Motion SE à droite du pavé tactile. Son faisceau infrarouge définit la zone dans laquelle les mouvements seront détectés avec une précision de l’ordre du millimètre, grâce à la proximité des caméras par rapport aux mains de l’utilisateur. © HP

Futura-Sciences avait déjà évoqué l'arrivée d'un surprenant petit boîtier baptisé Leap Motion, il y a un peu plus d'un an. Il permet de naviguer sur Internet, de manipuler des objets 3D ou encore de jouer, en se servant de ses doigts ou de ses mains pour faire défiler les pages, zoomer, faire pivoter un objet, se déplacer sur l'écran, etc. Aujourd'hui, ce système est désormais complètement intégré à un PC portable présenté dernièrement par HP.

Le HP Envy 17 Leap Motion Special Edition (SE), est doté d'un écran tactile multitouch de 17,3 pouces affichant une définition de 1.920 x 1.080 pixels. En plus de cet écran tactile on trouve donc le petit capteur de Leap Motion totalement intégré au boîtier sous la forme d'une petite barre de 3,5 mm d'épaisseur. En plaçant les mains au-dessus de lui, l'utilisateur peut effectuer des gestes qui seront interprétés par le PC.

Sur cette illustration, on peut voir l'accessoire Leap Motion autonome déjà commercialisé et ses composants (à gauche). À titre de comparaison, à droite, le capteur Leap Motion qui est intégré au boîtier du PC portable HP Envy 17 et ses composants : il mesure 3,5 mm d'épaisseur, et l'on note l'effort de miniaturisation. © HP

Leap Motion : 200 fois plus précis que le Kinect

Si le Kinect de Microsoft souffre d'un relatif manque de précision sur les mouvements des doigts en raison de son éloignement par rapport à l'utilisateur, ce n'est pas le cas avec la proximité immédiate imposée par le capteur de mouvements du HP Envy 17 Leap Motion SE. Le fournisseur de HP se vante d'ailleurs de proposer une technologie 200 fois plus précise que n'importe quelle autre sur le marché avec un tarif peu élevé. Le capteur est doté d'une série de caméras de détection qui projettent une lumière infrarouge. Celles-ci créent une sorte de boîte virtuelle dans laquelle l'utilisateur va effectuer ses mouvements. La précision des gestes détectés serait de l'ordre du millimètre.

Si la société avait déjà commercialisé son accessoire de façon indépendante, c'est la première fois qu'il est directement adapté et intégré à un ordinateur portable de série. Mais HP n'est pas le seul à y avoir pensé, car d'autres constructeurs comptent également proposer le même type de dispositif. C'est le cas d'Intel, qui est sur le point de proposer une caméra 3D qui pourrait s'incruster dans le haut d'un écran de PC portable. Elle irait un peu plus loin en pouvant interpréter les émotions de l'utilisateur en fonction des expressions de son visage.

Le constructeur HP ne souhaitait pas prendre de retard dans cette course, sachant que le partenariat avec Leap Motion n'avait été signé qu'en avril dernier. Un autre accord de ce type avait été conclu au préalable avec Asus au début de l'année, mais dans les faits, c'est finalement HP qui a réagi le premier avec son HP Envy 17. Mis à part la présence du capteur de mouvements, ses caractéristiques techniques n'ont pas encore été totalement dévoilées. Toutefois, HP explique qu'il intégrera un Core i7 Intel de la génération Haswell épaulé de 8 Mo de mémoire vive, accompagné d'un processeur graphique NVidia et d'un disque dur de 1 To. Enfin, notons que selon HP, mieux vaut activer la fonction de reconnaissance gestuelle uniquement lorsque le PC est alimenté par le secteur, ce qui laisse supposer que le capteur est plutôt énergivore. Le HP Envy 17 sera vendu dans un premier temps aux États-Unis à la mi-octobre, au prix de 1.050 dollars (environ de 780 euros).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi