La pratique de la méditation, de la sophrologie ou de tout autre activité de respiration peut être un bon moyen pour gérer son stress pendant les études. © fizkes, Adobe Stock.
Sciences

Comment lutter contre le stress pendant ses études ?

Question/RéponseClassé sous :vie étudiante , gestion du stress , gérer le stress

La vie d'étudiant est loin d'être de tout repos. Entre études à réussir, budget à gérer et entrée future dans la vie active, les étudiants sont soumis à une grande pression qui peut occasionner énormément de stress. Comment faire alors pour le gérer et quelles sont les solutions pour lutter contre un stress parfois trop envahissant ?
 

Être étudiant n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Entre la pression de ne pas s'être trompé d'orientation, la pression de la réussite aux examens, la pression du futur choix de carrière et le bouleversement que peut causer un changement de vie quotidienne, les étudiants sont souvent en proie à un fort stress.

Pourquoi les étudiants sont-ils stressés ?

Être étudiant, c'est quitter la vie d'adolescent pour se diriger vers la vie d'adulte responsable et autonome. Et cette étape peut déjà être source de fort stress pour certains. Bouleversement de ses habitudes, éloignement de sa famille et de ses amis, choix d'études et d'orientation professionnelle, gestion de budget... De multiples changements s'opèrent dans un laps de temps très court ce qui peut être source d'angoisse et d'anxiété pour des adultes en devenir. A cela s'ajoute le stress des examens, des fins de mois parfois difficiles, des relations amoureuses qui peuvent mal se finir, un sentiment d'isolement... L'accumulation des choses à gérer peut rapidement exacerber l'état de stress et causer des problèmes plus graves sur le plan physique et psychologique. Alors comment faire pour gérer tout ce stress ?

La vie d’étudiant peut engendrer beaucoup de stress. La pression est partout, que ce soit dans la réussite des études mais aussi dans l’acquisition d’une vie d’adulte autonome et responsable. © kite_rin, Adobe Stock.

Comment gérer son stress quand on est étudiant ?

Pour diminuer sensiblement cette sensation d'épuisement quotidien, autant moral que physique, il est important d'appliquer quelques conseils pour améliorer son ressenti.

Bien s’organiser pour moins stresser

Rien de mieux qu'une bonne organisation quotidienne pour éviter du stress inutile. Comme pour gérer votre budget où vous allez lister les postes de dépenses, organisez votre semaine en notant toutes les activités que vous devez faire et en les ordonnant par priorité. Faites les choses les plus longues et les plus contraignantes au début, afin d'en être débarrassé plus vite et être plus disponible pour d'autres obligations. Ménage, révisions, courses, sport, visite médicale, sorties... Hiérarchiser les activités vous évitera de procrastiner et d'agir en urgence et dans le stress. Faites-vous un planning et tenez-vous y avec la plus grande volonté.

Avoir une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie

Il n'est pas toujours facile d'avoir une alimentation équilibrée lorsqu'on est étudiant. Pourtant cela est essentiel pour le corps et le cerveau, afin qu'ils puissent fonctionner correctement sans développer de symptômes de stress. Pour pouvoir travailler et apprendre correctement, le corps a besoin d'énergie. Magnésium, fer, vitamines sont les alliés pour rester concentré et avoir une bonne vitalité. Ne négligez pas les fruits et légumes mais aussi les légumes secs, les céréales et le chocolat noir. Evitez en revanche la forte consommation d'alcool, de tabac, de thé ou café, de junk food ou de sucreries, qui ne font qu'augmenter la tension dans votre corps.

Pour éviter le stress, faites-vous plaisir

La vie d'étudiant est très prenante et laisse peu de place aux loisirs. Mais il est capital de vous dégager du temps pour vous afin de décompresser et extérioriser tout le stress accumulé. Sport, méditation, sortie entre amis, théâtre, musique... Quelle que soit votre activité, elle est capitale pour vous changer les idées et vous aidera à mieux vous concentrer par la suite sur vos cours et vos examens.

Etudiants : bien dormir pour réduire la fatigue et le stress

Que ça soit pour travailler ou pour faire la fête, il n'est pas rare quand on est étudiant de repousser l'heure du coucher tard dans la soirée. Pourtant, rien de mieux qu'une bonne nuit de sommeil pour se lever en forme et sans stress. Essayez au maximum de vous coucher à la même heure dans la semaine afin de maintenir un rythme quotidien et éviter le surmenage.

Pensez enfin à relativiser et à positiver ! Voir la vie du bon côté peut en effet avoir un rôle très important pour réduire ses angoisses et donc son stress.
 

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !