Les experts sont formels. Le sommeil est un allié de la réussite. © peshkova, Fotolia

Santé

Examens : bien dormir, la clé de la réussite ?

Question/RéponseClassé sous :Sommeil , réussite aux examens , révisions

À l'approche d'un examen, on est parfois tenté de passer quelques nuits blanches pour gagner un peu de temps de révision. Mais l'idée n'est pas la meilleure. Le sommeil, en effet, apparaît au contraire indispensable à la réussite.

Pendant qu'on dort, toutes nos expériences de la journée s'organisent puis se stockent dans notre cerveau. Et c'est plus encore pour que notre cerveau ne stocke que les informations importantes et ne vienne pas s'encombrer de détails que nous avons besoin de sommeil. Alors en période d'examen, il semble d'autant plus important de bien dormir. Pour éviter de mobiliser une partie de nos capacités sur des souvenirs inutiles.

D'autant que le sommeil n'agit pas seulement sur notre mémoire. Il aide aussi à évacuer le stress, souvent important à l'approche des examens. Et des études ont montré que notre efficacité est décuplée après une bonne nuit de sommeil.

Les spécialistes sont formels : une bonne nuit de sommeil est plus utile à la réussite que des révisions intenses de dernière minute. Ainsi, ils conseillent des nuits d'au moins six heures et dans l'idéal, de huit heures. C'est le temps qu'il faut à la mémoire pour accomplir correctement son travail de nuit. Et il est préférable de placer ces heures de sommeil en début de nuit. Dormir de 22 h à 6 h permet de mieux récupérer que dormir de 1 h à 9 h.

Dormir mieux et plus longtemps ne constitue pas une perte de temps en période d’examen. Cela permet de doper son efficacité dans la journée. © pressmaster, Pixabay License

De la discipline et des temps de pause

Par ailleurs, essayez de vous endormir et de vous réveiller à des heures régulières. Tout au long de l'année et encore plus pendant la période des examens. Y compris les week-ends. Un petit sacrifice pour de vrais résultats. Cela permet à votre horloge biologique de fonctionner correctement. Et à votre cerveau de pouvoir se mobiliser à plein pendant la journée. De quoi réviser plus efficacement et obtenir ainsi de meilleurs résultats.

Autre astuce pour bien dormir la nuit : s'exposer à la lumière le jour. Une vingtaine de minutes de soleil peuvent suffire à améliorer la qualité de votre sommeil. Alors, pourquoi se priver de petites pauses quotidiennes en extérieur ?

Enfin, en cas de fatigue, surtout en début d'après-midi, au moment où notre vigilance est moindre, n'hésitez pas à vous accorder une petite sieste. Là encore, une vingtaine de minutes seront suffisantes à vous ressourcer. Vous retrouverez de la concentration et de la créativité. Le tout sans perturber votre cycle et retarder votre endormissement du soir.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

L'étonnant sommeil des autruches  Les autruches ont leur façon bien à elle de dormir. On n'observe pas l'alternance classique de longues phases bien marquées. Des périodes courtes d’éveil (wake), de sommeil profond (SWS) et paradoxal (REM) s’enchaînent. © Lesku et al., Plos One