Utilisé par de plus en plus d’entreprises, le cloud computing est devenu un véritable enjeu économique pour de nombreux fournisseurs de services. Le marché a d’ailleurs vu apparaître de nombreux acteurs. Voici un petit aperçu des trois principales plateformes de cloud computing.

Cela vous intéressera aussi

Qu'elles soient à destination de développeurs web, d'ingénieurs DevOps, d'architectesarchitectes, d'ingénieurs réseaux ou sécurité, les certificationscertifications et formations cloud sont devenues quasi obligatoires. Gages d'expertise et reconnues sur le marché de l'emploi, ces certifications sont un atout pour les actifs qui peuvent en bénéficier.

Top emploi

Découvrez les meilleures offres de formation dès maintenant

Cloud computing : définition et usages

À ses débuts, le cloud computingcloud computing a été conçu pour stocker des données non plus sur le disque durdisque dur d'un ordinateurordinateur mais sur un réseau InternetInternet, accessible de n'importe où dès lors que l'on a accès à une connexion web. Désormais, le cloud computing sert aussi à créer des applications, stocker ou analyser des données, offrir des logicielslogiciels à la demande...

Ainsi, les entreprises investissent non plus dans des ressources informatiques traditionnelles mais dans un service informatique, fournissant un accès au cloud. Régulièrement mis à jour, les services de cloud computing permettent aux entreprises d'accéder rapidement et facilement à leurs données et ce, de manière sécurisée. Il existe trois types de cloud computing : le cloud public, le cloud privécloud privé et le cloud hybridehybride. Différents services de cloud sont par ailleurs disponibles : l'Infrastructure as a service (IaaS), la Platform as a service (PaaSPaaS), l'informatique Serverless, et le Software as a service (SaaSSaaS).

 

Le cloud computing permet notamment aux entreprises de dématérialiser le stockage de leurs données. Une connexion sécurisée est alors nécessaire. © Cybrain, Adobe Stock.
Le cloud computing permet notamment aux entreprises de dématérialiser le stockage de leurs données. Une connexion sécurisée est alors nécessaire. © Cybrain, Adobe Stock.

Cloud computing : les meilleures certifications

En fonction des besoins de l'entreprise, vous devrez avoir des connaissances et des compétences dont une expertise en cloud. Avoir une certification est toujours un plus aux yeuxyeux des employeurs et pour marquer sa différence sur le marché du travail. De nombreuses formations certifiantes existent sur le marché mondial pour différents profils. Voici donc une sélection des certifications les plus recherchées.

  • AWS Certified Solutions Architect (AmazonAmazon web services) : la certification AWS est la plus recherchée et la plus réalisée par les professionnels de l'informatique. Cette certification est idéale pour les personnes concevant des infrastructures cloud ou déployant des systèmes et des applications cloud. Cette certification est plutôt destinée à des développeurs, des ingénieurs systèmes ou des architectes de solutions web. Amazon Web Services est le leader sur le marché du cloud actuellement. Il propose de nombreuses certifications pour différents profils de professionnels.    
  • Microsoft Azure : MicrosoftMicrosoft mettra un terme à ses certifications vedettes MCSA, MCSE et MCSD le 31 janvier 2021 (initialement prévu le 30 juin 2020 mais repoussé pour cause de coronaviruscoronavirus). En remplacement, la solution Azure sera développée au travers de quatre modules de formation : Azure Architect, Azure Developer, Azure Administrator et Azure Security. Ce packpack de formation est destiné à faire des participants des experts dans la gestion et l'application des technologies Azure.     
  • Google Certified Professional Cloud Architect : aux États-Unis, cette certification est associée aux plus hauts salaires annuels en 2019. GoogleGoogle a d'ailleurs enrichi sa plateforme cloud de nouvelles certifications l'an dernier.     

Certifications en cloud computing : de nombreux acteurs sur le marché

Le marché du cloud computing attire de nombreux acteurs. Le nombre de certifications est également très diversifié. Chaque acteur du marché propose en effet tout un catalogue de certifications en fonction des besoins des entreprises. Parmi les autres acteurs présents sur le marché, on peut notamment citer Alibaba, Cisco ou encore CompTIA.

Top emploi

Accédez aux meilleures offres de formation