L’informatique est aujourd’hui devenue la colonne vertébrale de toute organisation quelle qu’elle soit. Le métier d’informaticien est donc une pièce incontournable et stratégique de toute structure qui crée de l’information, mais également les outils de l’information. Les informaticiens dotés d’un Master, de plus en plus spécialisé, sont ainsi très recherchés. Très ouvert, avec des débouchés nombreux et attractifs, ce métier aborde aussi bien l’informatique pure, que la cybersécurité, l’intelligence artificielle, les systèmes embarqués ou les logiciels… 

Cela vous intéressera aussi

L'informatique a, au fil du temps, envahi tous les secteurs d'activité et ses applications ne cessent d'évoluer. Aujourd'hui, l'information ne peut circuler et être traitée efficacement que grâce à elle. Les informaticiens sont un vaste monde de professionnels qui traitent autant les systèmes, les réseaux que de la sécurité. Avec les multiples évolutions technologiques de ces vingt dernières années, des spécialisations, et donc de nouveaux métiers de l'informatique sont apparus. Du Big Data, à l'intelligence artificielleintelligence artificielle ou l'informatique décisionnelle, de la réalité virtuelleréalité virtuelle, aux systèmes embarquéssystèmes embarqués, ces spécialités ont ouvert de nouvelles possibilités dans des domaines aussi variés que les transports, la santé, l'industrie, la finance, le multimédia, la sécurité...

Les formations informatiques ont suivi cette évolution et se sont, elles aussi, de plus en plus spécialisées. Au niveau Bac+5, les Masters en informatique proposent aujourd'hui des spécialisations dans sept grands champs pour répondre à des besoins de plus en plus pointus : développement, réseau, informatique théorique, multimédia, traitement des données, gestion, et double compétence (par exemple, la bio-informatique).

Comment se déroule la scolarité ?

Les Masters en informatique sont accessibles, la plupart du temps sur dossier, aux titulaires d'un Bachelor Informatique, d'une Licence Informatique, ou même d'un bac+4 dans ce domaine. C'est un diplôme qui s'effectue en deux ans. Si le cursus du Master 1 est plutôt généraliste -- comprenant la programmation, l'architecture des réseaux et systèmes, la base de donnéesbase de données, la recherche opérationnelle --, le choix de la spécialité se fait pourtant dès cette première année. Au fil des cours, appelés des unités d'enseignements (UE), les étudiants accumulent des crédits pour obtenir leur passage en Master 2.

C'est en deuxième année que la spécialisation est véritablement enseignée : traitement des données et des systèmes d'information, intelligence artificielle, webmarketing, cybersécurité, internet des objetsinternet des objets, développement de logicielslogiciels, modélisation et simulation, informatique scientifique... La rédaction d'un mémoire ou d'un rapport à l'issue d'un stage obligatoire d'une durée de trois mois, permet de valider le diplôme final.

Les objets connectés ont envahi notre quotidien. C'est une spécialisation du Master en informatique très en vogue. © Buffaloboy, Fotolia
Les objets connectés ont envahi notre quotidien. C'est une spécialisation du Master en informatique très en vogue. © Buffaloboy, Fotolia

Masters en informatique : 7 français parmi les 28 meilleurs

L'informatique est un langage universel. Il est donc d'autant plus aisé et conseillé de réaliser ses études à l'étranger dans des écoles et universités, et via le programme Erasmus. Le site masteretudes.fr a ainsi réalisé un classement mondial des vingt-huit meilleurs masters en informatique en fonction de la spécialisation souhaitée. Sept d'entre eux se trouvent en France :

  • Master informatique, université catholique de Lille ;
  • Master Erasmus Mundus en informatique pervasive, université de Lorraine ;
  • Master in Visual Computing, université de Nantes ;
  • Intelligence artificielle, École Polytechnique à Palaiseau ;
  • Master internet des objets, université de Bourgogne Franche-Comté ;
  • Master Système pour l'informatique mobilemobile, Eurocom, Biot ;
  • Master en Mathématiques et Applications : Mathématiques, Modélisation et Simulation, université de Pau et des pays de l'Adour.

Voir aussi

Formez-vous pour devenir développeur web

Quels sont les débouchés ?

C'est un secteur en permanente mutation. Le monde de l'informatique est devenu une constellation composée de multiples métiers. Les informaticiens sont recherchés dans tous les domaines de l'économie, les entreprises de services numériquesnumériques, les éditeurs de logiciels, bien sûr, mais aussi les banques, les entreprises industrielles et commerciales, les administrations, les organisations gouvernementales, et également les start-upstart-up qui se concentrent essentiellement dans les secteurs de pointe innovants, comme les applications mobiles, les objets connectés, le e-commerce, l'intelligence artificielle...

Le saviez-vous ?

À l'issue d'un Master en informatique, les diplômés ont ainsi des possibilités de postes extrêmement diversifiés : administrateur de logiciels de laboratoire, architecte des systèmes d’information ou de produit industriel, chef de projet informatique, chef de produit technique, consultant, développeur d’applications mobiles, formateur, informaticien industriel, ingénieur système, systèmes embarqués, logiciel, télécoms et réseaux…

Voir aussi

Double compétence designer et front-end : découvrez le quotidien d'une développeuse

À l'heure actuelle, ce sont les profils de développeurs, d'ingénieurs logiciels, des systèmes et des réseaux, du technico-commercial et de la sécurité informatique qui sont les plus convoités. Selon une étude de l'Apec (déc 2018), le recrutement de cadres dans l'informatique est particulièrement favorable : 93 % des entreprises de plus de 100 salariés envisageaient, en effet, de recruter au moins un cadre au quatrième trimestre 2018, soit le niveau d'intention le plus élevé de tous les grands secteurs de l'emploi cadre. Du côté des recruteurs, les entreprises rencontrent des difficultés à trouver la perle rare, puisque 75 % d'entre elles disent qu'elles ont du mal à recruter des candidats adaptés au poste...

Voir aussi

Alexandra : profession développeuse full stack

Voir aussi

Intelligence artificielle : le top 5 des masters en France