L'ingénieur en intelligence artificielle va créer des programmes informatiques pour que la machine raisonne comme l'Homme, les émotions en moins. © phonlamaiphoto, Adobe Stock
Sciences

Ingénieur en intelligence artificielle

Tu hésites entre les sciences humaines et les nouvelles technologies ? Le métier d'ingénieur en intelligence artificielle va te permettre de ne pas avoir à choisir. Chargé de créer des programmes informatiques sachant raisonner comme un humain, l'ingénieur IA est un champion de la résolution de problèmes complexes.
 

L'ingénieur en intelligence artificielle est chargé de la conception et de la création de programmes, d'applications ou systèmes capables de raisonner comme l'Homme mais dénués de toute émotion, pouvant conduire à l'erreur chez l'être humain. Travaillant sur des projets spécifiques, l'ingénieur IA doit résoudre des problèmes complexes pour lesquels l'informatique classique atteint ses limites. L'ingénieur en intelligence artificielle doit alors fournir un travail de recherche long et fastidieux afin d'analyser et comprendre comment le cerveau humain fait une chose et comment il peut le retranscrire via la conception d'un programme informatique. Les champs d'application sont multiples, allant de la domotique à la bio-informatique, de la robotique à l'automatisation, de l'analyse prédictive à la production industrielle... Il pourra aussi bien développer des systèmes experts que des logiciels d'aide à la décision, ou encore des interfaces hommes-machines intuitives. Grâce à son expertise, l'ingénieur en intelligence artificielle va transformer la machine en un véritable collègue de travail en instaurant une relation de collaboration basée sur l'aide à la décision, de façon rationnelle et logique.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le métier d'ingénieur en intelligence artificielle nécessite de multiples compétences et savoir-être :

  • être à la pointe des nouvelles technologies ;     
  • avoir de grandes compétences en ingénierie informatique, machine learning, deep learning, data science...     
  • maîtriser les langages de programmation (Python, Java, C...) ;     
  • maîtriser les systèmes automatisés ;    
  • maîtriser les réseaux neuronaux ;    
  • être force de proposition ;    
  • être à l'écoute des autres ;     
  • avoir l'esprit d'équipe et aimer le travail en équipe ;     
  • faire preuve de rigueur, de curiosité et de persévérance ;     
  • avoir le sens de l'analyse ;     
  • savoir se remettre en question ;    
  • faire une veille active sur l'actualité IA.
Défense, automobile, logistique, environnement..., l'ingénieur IA peut exercer dans de nombreux secteurs d'activité. © ipopba, Adobe Stock

Les conditions de travail

L'ingénieur en intelligence artificielle travaille pour le compte de son entreprise ou d'une entreprise cliente. Chargé de résoudre une problématique précise, il va s'appuyer sur les forces humaines en présence et travailler en équipe. Il doit se montrer à l'écoute, être pédagogue, mais aussi savoir prendre des décisions et convaincre. Ses horaires de travail sont des horaires de bureau classique, pouvant s'étendre selon les phases du projet.

Comment devenir ingénieur IA ?

Le métier d'ingénieur en intelligence artificielle nécessite un diplôme de niveau bac+5 minimum. De plus en plus de diplômes spécialisés en intelligence artificielle sont proposés dans les universités mais il est aussi possible :

  • école d'ingénieur : Epita, Majeure Data science et intelligence artificielle(SCIA) ;     
  • Master parcours Intelligence artificielle et reconnaissance de formes, Université Toulouse 3 Paul Sabatier ;     
  • Master Informatique, Décisions, Données spécialisation Intelligence artificielle, systèmes, données, Paris Dauphine ;     
  • Master Ingénierie en intelligence artificielle, Université Paris 8 ;     
  • Mastère spécialisé Intelligence artificielle, Télécom Paris ;     
  • Master informatique parcours Intelligence artificielle et apprentissage automatique, Université Aix-Marseille.

Le salaire d’un ingénieur en intelligence artificielle

Le salaire d'un ingénieur en intelligence artificielle va énormément différer selon s'il travaille pour un laboratoire de recherche public ou pour une entreprise du secteur privé. En tant que débutant, son salaire brut mensuel pourra se situer entre 1.700 et 3.750 euros. Avec de l'expérience, l'ingénieur en intelligence artificielle pourra bénéficier d'un salaire brut compris entre 4.000 et 5.500 euros par mois.

Les perspectives d’évolution d’un ingénieur en intelligence artificielle

Un ingénieur IA peut évoluer vers des postes de chef de projet ou de responsable de programme de recherche.

Entreprises qui emploient des ingénieurs en intelligence artificielle

  • ESN     
  • entreprises industrielles   
  • laboratoires de recherche    
  • banques et assurances     
  • secteur des télécommunications

Article écrit en collaboration avec Ionis Group.

Maman, mon métier consiste à développer des programmes informatiques non pas pour créer une armée de robots destructeurs mais pour servir d'outil d'aide à la décision. Par exemple, lorsque tu vas sur ton site de e-commerce préféré, celui-ci va te suggérer des produits en rapport avec ceux que tu as déjà vu ou achetés. Eh bien c'est de l'intelligence artificielle. Grâce à un algorithme développé pour le site internet, celui-ci va pouvoir te faire des recommandations en fonction de tes centres d'intérêts. Je dois donc élaborer des programmes informatiques capables de résoudre des problèmes complexes afin que la machine puisse réfléchir et agir face à une situation comme le ferait un être humain. Cela concerne aussi bien le commerce en ligne que la santé, l'armement, l'automobile ou encore l'industrie. Je dois donc inventer l'innovation de demain grâce à des machines qui apprennent d'elles-mêmes.