Le Web, un secteur porteur pour les emplois. © KseniaJoyg
Sciences

Métiers du Web : se reconvertir pour exercer un métier porteur

ActualitéClassé sous :formation diplômante , métiers du Web , Digital

Le digital laisse une place phénoménale aux perspectives d’emplois. En effet, ce secteur d’activité est une mine d’or pour les entreprises qui, bien souvent, courtisent les professionnels du secteur. Les reconversions dans les métiers du Web sont non seulement possibles, mais ouvrent, en plus, la voie vers un horizon prospère pour celles et ceux qui souhaitent les embrasser.

Développeur web, chef de projet digital, développeur mobile, administrateur réseaux, DevOps, UX, expert en Data science, Community manager… Les professions dans le domaine du digital sont nombreuses et les places à pourvoir ne manquent pas. Les recruteurs se bousculent pour embaucher des experts, des chefs de projet, des programmateurs. Alors, quand il s’agit de se reconvertir et d’apprendre un nouveau métier dans le domaine du Web, les portes s’ouvrent en grand.

Pourquoi se reconvertir dans les métiers du Web ?

Le digital est un milieu qui évolue constamment et dans un contexte de reconversion professionnelle, le large choix de métiers proposés offre la possibilité de se réorienter sans craindre de se heurter au chômage. Ce sont des métiers polyvalents car les entreprises doivent innover et rester performantes. Aujourd’hui « tout » se passe sur le Web, indissociable de la vie d’une société. De fait, les entreprises doivent miser sur des profils axés sur le digital pour avoir des chances de prospérer.

La crise sanitaire en 2020 a démocratisé le télétravail et les métiers de l’informatique se sont parfaitement adaptés à ce modèle. Ces emplois flexibles s’acclimatent sans réel problème aux nouvelles organisations du travail.

De plus, les métiers du Web sont accessibles à tous. N'avoir jamais exercé dans ce domaine n’est en aucun cas un handicap. Le digital reste ouvert à des profils très variés (profils littéraires, créatifs, mathématiques…), leurs nouvelles compétences s’ajoutant à celles déjà acquises par ailleurs. Néanmoins, certains apprentissages nécessitent d’être enseignés et ne peuvent s’apprendre simplement sur le terrain, d’où l’importance de bien appréhender les enjeux de chaque métier en se formant.

Comment se reconvertir dans les métiers du Web ?

Lorsque la voie professionnelle est décidée, il est primordial de bien choisir sa formation. Un enseignement qui se solde par un diplôme ou une certification sera évidemment bien plus reconnu qu’une formation généraliste. C’est ce que propose O’clock, école de formation aux métiers du Web. Son concept ? Proposer des formations en téléprésentiel dispensées par des professionnels. Les étudiants écoutent, participent, interagissent et s’aident pour progresser ensemble. L’école met l’accent sur les échanges entre formateurs et élèves, une façon de créer une relation de confiance, mais aussi de se sentir accompagné(e) dans son projet de reconversion. Les cours peuvent être consultés en replay pour permettre aux étudiants de reprendre certaines notions, voire de questionner le formateur un peu plus tard sur des informations mal intégrées. Diverses formations sont possibles, en continu, en alternance ou pour les professionnels, allant de quelques jours à plusieurs mois. L’objectif de l'école O’clock ? Faire de ses étudiants de futurs diplômés du Web et des talents à recruter !

Des formations en téléprésentiel qui fédèrent une communauté de personnes en reconversion professionnelle autour des métiers du Web. © O'clock

Focus sur la formation de développeur web chez O’clock

Le programme de la formation O’clock dure six mois. Il a été pensé par des professionnels pour des néophytes aux profils en tous genres, l’essentiel reste la motivation et l’investissement. La période est scindée en saisons qui permettent d’avancer progressivement, mais sûrement. Les élèves pourront appréhender les langages HTML et CSS permettant de créer une page web, s’initier à la programmation avec le langage PHP pour être amenés à créer un site dynamique. Ils découvriront le développement mobile et la technique de programmation ORM, puis seront amenés à se spécialiser avant d’obtenir le sésame qui fera d’eux des développeurs web à part entière.

 

Article réalisé en partenariat avec les équipes de l'école O'Clock


Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !