Utilitaires ou de loisirs, les systèmes embarqués sont nombreux dans les avions. © Citizen59, Flickr, CC by-sa 2.0

Tech

Système embarqué

DéfinitionClassé sous :technologie , système embarqué , aéronautique

On qualifie de « système embarqué » un système électronique et informatique autonome dédié à une tâche précise, souvent en temps réel, possédant une taille limitée et ayant une consommation énergétique restreinte.

Les systèmes embarqués : aéronautique, téléphonie mobile...

Les termes de « système embarqué » désignent aussi bien le matériel que le logiciel utilisés.

Pour concevoir un système embarqué, il faut généralement combiner des compétences en électronique, en informatique industrielle et en automatique. De tels systèmes sont nombreux dans des secteurs aussi variés que l'aéronautique, l'électroménager, le matériel médical, la téléphonie mobile, etc.

Contraintes des systèmes embarqués

Les cahiers des charges des systèmes embarqués comportent plusieurs contraintes ; on peut citer :

  • une puissance de calcul définie au plus juste afin de répondre aux besoins tout en respectant les contraintes temporelles et spatiales - l'objectif étant d'éviter les surcoûts et les éventuelles surconsommations d'énergie ;
  • une sûreté de fonctionnement qui demande aux systèmes dits critiques de fournir des résultats exacts et pertinents ;
  • une sécurité indispensable pour assurer la confidentialité des données utilisées, notamment pour les systèmes employés au service de la santé.

Exemples de systèmes embarqués

Les systèmes embarqués les plus basiques ne disposent, pour seule interface utilisateur, que de simples boutons ou Led. D'autres peuvent présenter un écran tactile ou un « joystick » qui permet de naviguer sur l'écran. D'autres enfin, sont connectés au réseau. Il en existe par exemple plusieurs types dans les avions.

Cela vous intéressera aussi