La bière SuperEight est aromatisée aux fruits exotiques et aux baies rouges. © Dogfish

Sciences

Science décalée : de la bière pour développer ses photos

ActualitéClassé sous :chimie , Bière , photo argentique

Kodak et le brasseur américain Dogfish se sont associés pour mettre au point une bière vitaminée servant de révélateur de films argentiques. Côté goût, les puristes trouveront peut-être à redire...

C'est en écoutant un podcast de The Kodakery, un podcast diffusé par Kodak sur les innovations et la créativité en photographie, que le fondateur et P.-D.G. de Dogfish, Sam Calagione, a appris que les niveaux élevés d'acidité et de vitamine C dans certaines bières peuvent en faire un agent de traitement idéal pour les films. « Par chance, notre équipe de recherche et de développement travaillait à la création d'une nouvelle bière dont le profil et la composition étaient similaires à ceux évoqués », se souvient-il.

Une saveur de baies et de pastèque

Résultat : une bière titrant 5,3 % d'alcool de couleur rouge vif. Élaborée à partir de huit ingrédients, dont la figue de barbarie, de la mangue, de fruits rouges (mûres, framboises et sureaux), du jus de kiwi, du quinoa, ainsi que du sel marin hawaiian, elle révèle « un goût légèrement acidulé avec de délicieuses saveurs de baies et de pastèque ». La canette, commercialisée depuis le mois d'avril, a été baptisée SuperEight en hommage aux pellicules Super 8 commercialisées par Kodak dans les années 1960.

Cette vidéo montre le résultat obtenu, plutôt comparable à ce qu'on obtient avec un révélateur chimique. Si l'image semble de mauvaise qualité, ce n'est pas dû à la bière mais à un effet volontairement vintage. Pour prouver l'efficacité de son breuvage, Calagione va d'ailleurs tourner cet été un film en Super 8 développé à l'aide de sa bière et qui donnera lieu à un mini-documentaire.
 

Ce film tourné avec un film Kodak Super 8 a été développé à l’aide d’une bière spécialement conçue par le brasseur Dogfish. © Kodak

La petite chimie du photographe amateur de bière

Par quel miracle, ces ingrédients peuvent-ils servir à développer des films argentiques ? En réalité, la bière sert uniquement de révélateur -- il faut encore un bain d'arrêt pour stopper son action et un fixateur pour stabiliser l'image négative). Ce révélateur sert à renforcer la différence de contraste en catalysant la réaction de réduction des sels d'argent exposés à la lumière. Dans le cas de la bière, c'est l'acide ascorbique (vitamine C) qui va réagir avec les sels d'argent en présence d'une base. Certains passionnés de photos ont d'ailleurs concocté leurs propres recettes maison de révélateurs à base de comprimés de vitamine C, de café soluble et de carbonate de sodium, ou encore de thé, lessive et gros sel. Des breuvages qu'il est fortement déconseillé de boire, contrairement à la bière SuperEight.

Voici le mode d'emploi conseillé par Kodak :

  • Versez 500 ml de Dogfish SuperEight dans une casserole et faites chauffer à 32 °C ;
  • Transférez dans un récipient suffisamment grand pour que le film soit entièrement immergé (environ 8 litres) ;
  • Ajoutez 12 g de vitamine C en poudre ou effervescente et 50 g de bicarbonate de soude ;
  • Laissez décanter pour bien dissoudre les cristaux ;
  • Dans le noir, plongez le film dans le bain révélateur et agitez continuellement pendant 15 mn ;
  • Transférez le film dans le bain d'arrêt durant 30 secondes à une minute, puis dans le bain fixateur durant 3 à 4 minutes ;
  • Allumez la lumière et rincez le film à l'eau, puis faites sécher. C'est prêt !
Développer ses photos avec de la bière : mode d’emploi. © Kodak

La bière, ça sert à tout !

La bière inspire décidément tous les secteurs de l'industrie. En janvier 2019, Kellogg's s'est associé avec la brasserie britannique Seven Bro7hers pour fabriquer une bière à base des rebuts de Corn Flakes et réduire ainsi le gaspillage. Plusieurs brasseries artisanales françaises récupèrent du vieux pain pour leur breuvage. En avril, British Airways a fêté son 100e anniversaire en brassant sa propre bière à bord d'un Boeing 787 Dreamliner de façon à ce que « l’amertume et les saveurs fruitées ne soient pas affectées par l'altitude ». Par ailleurs, la bière peut également servir à donner du volume à vos cheveux, faire briller les bijoux, attendrir la viande ou éliminer les limaces du jardin. Mais à quoi bon la boire ?!

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi