L’orge, le houblon, la levure et l’eau sont les quatre constituants principaux nécessaires à la fabrication de la bière. Avant d'arriver dans nos verres, avec modération bien sûr, ils passent par différentes étapes de transformation.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment fabrique-t-on de l'alcool ? L’alcool est une classe de produits chimiques, il en existe donc plusieurs types. Qu'il soit destiné à être consommé comme boisson ou utilisé comme produit industriel, sa fabrication est différente. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les différents procédés.

Le maltage

Pour produire de la bière, il faut avant tout passer par une étape de maltage. HydratationHydratation, germination, séchage, chauffage et nettoyage : l'objectif est de fabriquer des enzymesenzymes chargées de découper les moléculesmolécules d'amidonsamidons non fermentescibles (c'est-à-dire qui ne sont pas susceptibles de fermenter) contenues dans l'orgeorge.

Le brassage

Le brassage permet ensuite d'activer ces enzymes par chauffage. Le malt est concassé et hydraté. Le mélange obtenu ne contient alors plus que des sucressucres élémentaires fermentescibles.

La cuisson du moût

Après filtrationfiltration, le moût passe par une phase de cuisson afin de détruire les enzymes restantes. C'est aussi le moment d'incorporer houblonhoublon et épices qui vont donner l'essentiel de son goût à la bière. Le moût doit ensuite être à nouveau filtré puis refroidi pour éviter tout risque de contamination. Il est aussi oxygéné pour préparer le travail des levures.

Le houblon est l'un des ingrédients nécessaires à la fabrication de la bière. Il lui procure son amertume. © Bouba, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Le houblon est l'un des ingrédients nécessaires à la fabrication de la bière. Il lui procure son amertume. © Bouba, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

La fermentation alcoolique

La fermentationfermentation alcoolique désigne la réaction chimiqueréaction chimique naturelle qui transforme le sucre en alcool. Dans le cas de la bière, elle s'étale sur plusieurs jours et a lieu grâce à l'ajout de levures.

La garde

Une fois débarrassée des restes de levures, la bière entre dans une phase de maturation appelée la garde. Elle repose dans une cuve étanche à une température de 0 °C pendant deux à six semaines et se gorge de gaz carbonique.