Le week-end du 5, 6 et 7 novembre se tenait, à Montrouge, la première édition du festival Explor'Espace, organisé par l'Association française d'astronomie et le journal Ciel & Espace. L'évènement a réuni durant trois jours des invités prestigieux et des milliers de visiteurs à la découverte de l'astronomie. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Test de l'eVscope d'Unistellar, un télescope pas comme les autres Nous avons testé l’eVscope de la startup française Unistellar. EV pour « enhanced vision », vinull

Carton plein pour la première édition d'Explor'Espace. Le premier festival d'astronomie interactif organisé par l'Association française d'astronomie (AFA) et Ciel & Espace a trouvé son public, comptabilisant près de 5.500 visiteurs durant les trois jours de l'évènement. Les curieux ont ainsi pu assister à 23 conférences tenues par 21 intervenants différents, réunis dans le Beffroi de la ville de Montrouge, au sud de Paris. En parallèle, la salle principale du bâtiment accueillait une quinzaine d'exposants issus de diverses institutions telles que l'Agence spatiale européenne (ESA) ou encore du Commissariat à l'énergieénergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

Conférence de Rosemary Roosa, fille de l'astronaute d'Apollo 14 Stuart Roosa. © Dorian De Schaepmeester
Conférence de Rosemary Roosa, fille de l'astronaute d'Apollo 14 Stuart Roosa. © Dorian De Schaepmeester

Un évènement interactif 

Les stands mettaient l'interaction avec le public à l'honneur. Il était ainsi possible pour les visiteurs d'explorer les contrées de Mars en réalité virtuelleréalité virtuelle ou encore de piloter le roverrover lunaire d'Apollo 16 en immersion dans un planétarium. La réalité virtuelle était à nouveau utilisée pour expliquer le champ magnétiquechamp magnétique d'une étoileétoile et expliquer son interaction avec d'autres corps célestes. Chaque exposant mettait à disposition objets, écrans ou expériences pour démontrer l'effondrementeffondrement du cœur d'une étoile, le fonctionnement de la taupe martienne Insight ou encore faire découvrir le fonctionnement de la future mission de l'interféromètre Lisa de l'ESA.

Exploration de la Lune en rover depuis un planétarium. © Dorian De Schaepmeester
Exploration de la Lune en rover depuis un planétarium. © Dorian De Schaepmeester

Des activités étaient organisées pour les plus jeunes afin de leur permettre d'appréhender les bases de l'astronomie et de l'astrophysiqueastrophysique, tandis que des télescopestélescopes installés sur la terrasseterrasse du beffroi ont permis aux organisateurs de l'AFA de proposer des sessions d'observation du ciel à partir de 19 h 30 le vendredi et le samedi soirs. Différents auteurs, chercheurs et vulgarisateurs tels que les frères Hugo et Maxime Lisoir, Roland LehoucqRoland Lehoucq ou David Elbaz se sont succédé à l'espace librairie afin de dédicacer leurs ouvrages.

Des invités de marque

Le cœur du festival se trouvait dans les nombreuses conférences dispensées par la pléthore d'intervenants présents à Montrouge. Néophytes et avertis ont ainsi pu écouter les récits et explications de chercheurs comme le planétologue Amaury Spiga sur les tempêtestempêtes dans le Système solaireSystème solaire, assisté à un duplexduplex de Sylvestre Maurice, planétologue œuvrant sur la mission de Perseverance, ou en ont appris sur les projets d'exploration de la Lune par Didier Schmitt de l'ESA.

Standing ovation pour l'astronaute Charlie Duke lors de sa conférence sur Apollo 16. © Dorian De Schaepmeester
Standing ovation pour l'astronaute Charlie Duke lors de sa conférence sur Apollo 16. © Dorian De Schaepmeester

Le clou du spectacle résidait néanmoins en la venue de deux invités. Rosemary Roosa, fille de l'astronaute d'Apollo 14, venait ainsi raconter l'épopée spatiale de son père et quelques anecdotes concernant les « Moon trees », graines d'arbresarbres emportées par Roosa lors de son aventure lunaire. Le samedi voyait affluer de nombreux curieux et passionnés venus assister à la conférence de Charlie Duke, astronaute ayant marché sur la Lune lors de la mission ApolloApollo 16. Salle comble et standing ovation pour l'homme de 86 ans, dont l'histoire et les anecdotes ont attiré plus de 700 personnes. 

Le succès de cette première édition permet ainsi à l'AFA d'envisager une seconde édition d'Explor'Espace. Encore plus impressionnante, encore plus forte ? Réponse en 2022 !


Explor'Espace, le premier festival d'astronomie interactif en France vous attend ce week-end

Article de Dorian De SchaepmeesterDorian De Schaepmeester, publié le 4 novembre 2021

L'Association française d'astronomie organise le premier festival interactifinteractif français d'astronomie, Explor'Espace, les 5, 6 et 7 novembre, et se tiendra au Beffroi de Montrouge, au sud de Paris. Conférences, ateliers et observation du ciel étoilé seront organisés durant les trois jours d'évènement.

Le début du mois de novembre sera marqué par la première édition d'un nouveau festival d'astronomie : Explor'Espace ! L'évènement, organisé par l'Association française d'Astronomie (Afa), prendra place à quelques kilomètres du parc Montsouris, au Beffroi de Montrouge, au sud de Paris. Pour cette première année, l'Afa a vu grand, réunissant des partenaires tels que le Centre national d'études spatiales (Cnes), l'agence spatiale européenne (ESA), ArianeSpaceArianeSpace ou encore le CNRS. Trois jours durant, du 5 au 7 novembre, les visiteurs pourront assister à des conférences, des spectacles et des ateliers interactifs.

Soirée d'observation du ciel organisé par l'Association française d'astronomie. © Afa
Soirée d'observation du ciel organisé par l'Association française d'astronomie. © Afa

Des invités de marque 

Divers thèmes seront abordés lors des rendez-vous proposés aux visiteurs, tels que l'histoire des programmes Apollo, l'exploration de Mars, le retour sur la Lune et bien d'autres. L'Afa s'est entourée d'invités de marque, comptant 21 intervenants : les vidéastes spécialisés dans le spatial Hugo et Maxime Lisoir, les astrophysiciensastrophysiciens Roland Lehoucq et Sylvestre Maurice ou encore Caroline Freissinet, chargée de recherche au CNRS, seront de la partie. Le samedi 6 novembre, l'astronaute d'Apollo 16, Charlie Duke, donnera une conférence gratuite exceptionnelle. Rosemary Roosa, fille de Stuart Roosa, membre de l'expédition d'Apollo 14, sera sur place le même jour.

L'astronaute de la Nasa et membre d'équipage de la mission Apollo 16, Charlie Duke. © ESA, P. Sebirot
L'astronaute de la Nasa et membre d'équipage de la mission Apollo 16, Charlie Duke. © ESA, P. Sebirot

Venez tester la jeep lunaire ou découvrir les souterrains de Mars

Les activités interactives permettront aux festivaliers de se plonger dans des évènements astronomiques tels que la naissance d'aurores boréalesaurores boréales et de supernovaesupernovae, des sessions de pilotage de jeep lunaire en réalité virtuelle ou encore une immersion dans les souterrains de Mars. Le vendredi et le samedi, l'Afa organise une observation du ciel étoilé depuis la terrasse du beffroi dès 19 h 30.

Tous les détails concernant le festival sont disponibles sur le site de l'Association française d'astronomie, ainsi que sur les réseaux sociauxréseaux sociaux de l'Afa.