NGC 4452, une galaxie de la constellation de la Vierge qui se présente par la tranche. © Esa/Nasa

Sciences

NGC 4452, ou comment voir une galaxie par la tranche

ActualitéClassé sous :Astronomie , Galaxie , Univers

La multitude des galaxies que nous observons dans l'univers se présente à nous avec une inclinaison plus ou moins variable. Est-il possible d'en trouver une parfaitement orientée pour se dévoiler uniquement par la tranche ? Il suffisait de le demander, le télescope Hubble l'a photographiée !

Parmi les univers-îles qui nous entourent, certaines sont visibles de face, comme NGC 3982, une petite jumelle de notre Voie lactée située dans la Grande Ourse, ou NGC 1058 dans la constellation de Persée, qui abrite une étrange supernova. D'autres, à l'instar de la flamboyante M 106 dans la constellation des Chiens de chasse ou de NGC 4666, connue pour son étonnante flambée d'étoiles, se présentent à nous selon des inclinaisons plus ou moins prononcées. Le télescope spatial Hubble s'est tourné vers NGC 4452. Cas plutôt rare, nous la voyons parfaitement par la tranche, un point de vue unique pour y observer la distribution des étoiles.

Une vieille connaissance revisitée par Hubble

Connu pour sa découverte d'Uranus en 1781, l'astronome anglais William Herschel était un brillant constructeur d'instruments, doublé d'un observateur assidu. C'est en 1784 qu'il découvre la galaxie NGC 4452 en utilisant un télescope de son invention, dont le miroir présentait 47 centimètres de diamètre. NGC 4452 est l'un des 2.000 membres de l'amas de galaxies qu'on peut observer dans la constellation de la Vierge à environ 60 millions d'années-lumière. À l'époque d'Herschel, tous les objets célestes qui n'étaient pas ponctuels étaient classés dans la catégorie des nébuleuses. L'astronome anglais nota dans ses carnets que cette nébuleuse était "brillante, petite et très allongée".

L'image réalisée par la caméra ACS (Advanced Camera for Surveys) du télescope spatial Hubble permet de mieux se rendre compte de la finesse de cette petite galaxie. Avec ses 35.000 années-lumière d'un bout à l'autre, sa minuscule taille apparente la fait tenir dans un champ de 2,6 minutes d'arc, 12 fois moins que celui nécessaire pour contenir la Pleine Lune. Au centre de cette bande lumineuse, on remarque le noyau qui se présente sous la forme d'une zone plus brillante. Le halo entourant la galaxie se compose de vieilles étoiles et d'amas globulaires.

En observant NGC 4452, les scientifiques ont eu bien du mal pour la classer dans l'une des familles de galaxies connues. Si on se fie à sa pauvreté en poussières, elle est peut-être à ranger dans le groupe des galaxies lenticulaires, dont le bel exemple est M 86, qui fait également partie de l'amas de la Vierge.

Cela vous intéressera aussi