Toujours aussi kitsch, la traditionnelle photo de l'équipage de retour de la Station spatiale avec le cosmonaute russe Fiodor Iourtchikhine tenant dans sa main la torche olympique des Jeux olympiques de Sotchi. © Carla Cioffi, Nasa

Sciences

La torche olympique revient sur Terre avec l'Expédition 37

ActualitéClassé sous :Astronautique , torche olympique , Luca Parmitano

Après un séjour de six mois à bord de la Station spatiale internationale, l'astronaute Luca Parmitano, de nationalité italienne, est revenu sur Terre lundi matin. Il a atterri à bord d'une capsule Soyouz en compagnie de l'Américaine Karen Nyberg et du Russe Fiodor Iourtchikhine. La torche des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi était également du voyage.

Arrivés à bord de la Station spatiale le 29 mai 2013, Luca Parmitano et les deux autres membres de l'Expédition 37 sont retournés sur Terre ce lundi. Après un voyage d'environ 3 h 20 min à bord d'une capsule Soyouz en provenance de la Station spatiale internationale, ils ont atterri à 3 h 49 heure de Paris, au milieu des steppes du Kazakhstan.

La torche olympique des jeux d'hiver de Sotchi, qui avait été amenée à bord de l'ISS le 7 novembre pour effectuer un relais dans l'espace, a été ramenée sur Terre par le cosmonaute russe Fiodor Iourtchikhine. Après son périple spatial, elle va poursuivre sa route jusqu'à Sotchi.

Superman dans l'espace. Les équipages de l’ISS savent aussi se détendre. Luca Parmitano a enfilé le justaucorps du célèbre héros à l’occasion d’Halloween. « Superman » est de retour sur la terre ferme depuis lundi. © Nasa

Retour mouvementé pour la torche olympique

Comme à chaque fois, le voyage du retour a été mouvementé. Quittant l'ISS à la vitesse d'environ 28.800 km/h, la capsule a commencé son freinage 26 minutes avant son atterrissage pour amener sa vitesse à seulement 416 km/h. Une vitesse qui lui a permis de se désorbiter et amorcer sa rentrée dans l'atmosphère terrestre. Après avoir été suffisamment freinée par l'atmosphère, la capsule a déployé ses parachutes (un petit, puis un grand) pour la ralentir encore plus. Une seconde avant de toucher le sol, des rétrofusées se sont allumées pour amortir le choc.

Ce voyage du retour a été comparé par Luca Parmitano au « grand huit de toute une vie », car après un séjour dans l'espace de plusieurs mois en apesanteur, l'équipage a dû supporter de fortes décélérations atteignant 4,9 g au moment de l'ouverture des parachutes du Soyouz.

Deux sorties et un incident pour Luca Parmitano

Luca Parmitano est le premier astronaute de la promotion 2009 de l'Agence spatiale européenne, baptisée les Shenanigans. Il vient de passer cinq mois à bord de l'ISS pour sa mission Volare, dans le cadre d'un accord bilatéral entre l'Agence spatiale italienne et la Nasa. Il a réalisé plus de 30 expériences scientifiques, participé à deux sorties extravéhiculaires (EVA) et mené des tâches opérationnelles consistant à surveiller l'arrivée de l'ATV-4 et la capture et l'amarrage du cargo Cygnus. Enfin, il a contribué à la maintenance de l'avant-poste orbital que constitue la Station.

Luca Parmitano est devenu le premier astronaute de nationalité italienne à sortir dans l'espace. © Nasa

Lors d'une sortie, il a même bien failli périr noyé ! Sa deuxième sortie a été écourtée à la suite d'un dysfonctionnement de sa combinaison spatiale. De l'eau s'était accumulée dans son casque, le contraignant à rentrer aussi vite que possible dans la Station, malgré des communications intermittentes et sans être en mesure de voir à travers son casque.

Le prochain vol d'un Européen est prévu en juin 2014 avec le lancement de l'Allemand Alexander Gerst, pour une mission de plusieurs mois à bord de l'ISS, en tant que membre des équipages 40 et 41. Son retour sur Terre est prévu en novembre 2014. Après Luca Parmitano, ce sera le deuxième astronaute de la promotion 2009 de l'Agence spatiale européenne à s'envoler pour l'espace.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi