Sciences

En bref : Shenzhou-9 réussit son amarrage manuel avec Tiangong-1

ActualitéClassé sous :Astronautique , Shenzhou , Shenzhou-9

Depuis le 18 juin, date à laquelle ils ont rejoint le module orbital Tiangong-1, deux hommes et une femme préparent les étapes futures de la présence chinoise dans l'espace : la construction d'une station spatiale.

Nouvelle performance pour la Chine avec la réalisation d’un amarrage manuel de Shenzhou-9 à Tiangong-1. © CNSA

Lancés le 16 juin, les trois membres d'équipage de Shenzhou-9, dont la première Chinoise envoyée dans l’espace, ont rejoint le module orbital Tiangong-1 deux jours plus tard. Depuis, ils poursuivent leur activité à bord de ce module pour deux d'entre eux, le troisième restant en appui dans le véhicule spatial Shenzhou-9.

Ce weekend, la Chine a réalisé une nouvelle performance en faisant s'amarrer manuellement Shenzhou-9 à Tiangong-1 au terme d'une manœuvre rondement menée. Dans l'après-midi de dimanche, le véhicule spatial et son équipage se sont décrochés du module orbital et s'en sont éloignés de plusieurs centaines de mètres. Liu Wang, assisté de ses coéquipiers Jing Haipeng et Liu Yang, a ensuite pris les commandes et piloté l'engin spatial pour revenir s'y amarrer, non sans avoir respecté des arrêts de sécurité à 400, 140 et 30 m du module.

À présent, rien n'empêche la Chine de commencer la construction d’une station spatiale, prévue à partir de 2020. L'autonomie en matière de vols habités étant acquise et largement démontrée, la Chine maîtrise désormais les technologies du rendez-vous spatial, ainsi que le transfert de fret et d'Hommes dans l'espace. Une double compétence très utile. Comme l'explique Zhou Jianping, un des responsables du programme spatial chinois, « l'amarrage automatique et l'amarrage manuel sont importants car ils sont une porte de secours l'un pour l'autre ». Le retour sur Terre de l'équipage est prévu le 29 juin au terme d'une mission historique qui aura duré 13 jours et marquera le record du plus long voyage spatial de l'histoire du programme habité chinois.

Cela vous intéressera aussi