L’aloe vera se cultive facilement en intérieur comme en extérieur s'il est à mi-ombre. Le gel riche en eau qui le compose lui permet de résister à la sécheresse mais n'attendez pas trop avant de l'arroser sinon la quantité de gel diminuera. © cloudberry77, Fotolia

Santé

Quels sont les bienfaits de l'aloe vera ?

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , Beauté , plante

Hydratant hors pair, l'aloe vera est également riche en nutriments et actifs de différentes sortes. Avoir un plant d'aloe vera chez soi permet de nombreuses utilisations. Découvrez quelques-uns de ses nombreux bienfaits sur le corps.

Composée de plus de 98 % d'eau, la feuille d'aloe vera transformée en gel constitue un hydratant efficace contre la sécheresse cutanée.

Les principaux bienfaits de l'aloe vera sur la santé

L'aloe vera est reconnue pour son action cicatrisante, l'application externe d'aloès peut être utile pour accélérer la guérison de brûlures au premier et second degré. Son action anti-inflammatoire et calmante permettrait aux personnes atteintes de psoriasis d'obtenir une meilleure qualité de vie en assouplissant la peau et en réduisant les bourgeons. L'OMS reconnaît que les propriétés laxatives et stimulantes des anthranoïdes et anthraquinones qu'elle contient permettent de lutter contre la constipation occasionnelle. La présence de choline dans sa composition contribue au contrôle du cholestérol, permet un bon fonctionnement du foie et participe au processus de mémorisation. En raison de sa teneur en latex, l'aloe vera est contre-indiqué chez les nourrissons et les femmes enceintes mais aussi en cas d'occlusion intestinale ou maux de ventre d'origine inconnue, d'ulcère, de colon irritable ou d'appendicite.

Les aloès sont assez faciles à cultiver et demandent peu de soins. © Daderot CC0

Comment choisir et utiliser l'aloe vera pour obtenir les meilleurs résultats ?

Pour la cosmétique, on conseille généralement l'utilisation de gels stabilisés se présentant sous forme de tube. Néanmoins, tout en restant correcte, la qualité peut varier d'un fabricant à l'autre, y compris sous le label bio. De préférence, optez pour un gel confectionné à partir de pulpe fraîche, non chauffée et non filtrée. Ce gel peut entrer dans la composition de nombreuses recettes cosmétiques à faire soi-même. Dans une crème pour le visage, l'aloe vera apportera de l'hydratation sans ajout de lipide, la solution idéale pour les peaux grasses. Sur le corps, le gel nourrira les peaux sèches et activera la production de collagène. En masque capillaire, il hydratera le cuir chevelu et luttera contre la chute des cheveux.

Astuce : en cas de brûlure superficielle - type petit accident de cuisine -, coupez un morceau de feuille d'aloès de la taille de votre brûlure. Découpez-le de sorte à placer le côté transparent directement sur la plaie. Fixez-le avec un pansement durant une heure, renouveler l'opération deux à trois fois par jour durant deux à trois jours.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Bibliographie :

  • Guide des plantes qui soignent, édition Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut européen des substances végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éditions Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées, Dominique Baudoux et M.L. Breda, édition JMO.