Ce jeudi 27 mai, une vaste campagne de prévention est organisée par les dermatologues. Objectifs de cette opération renouvelée chaque année : détecter des cancers de la peau et expliquer l'intérêt de la protéger.
Cela vous intéressera aussi

Chaque année en France, près de 90.000 cancers de la peaucancers de la peau sont diagnostiqués, soit 250 cas par jour ! Ce jeudi 27 mai, des centaines de dermatologuesdermatologues se mobilisent pour une journée nationale de préventionprévention et de dépistagedépistage.

Les travailleurs en plein airair, les jeunes et les habitants des zones géographiques particulièrement ensoleillées constituent les cibles prioritaires du Syndicat national des Dermatologues Vénérologues (SNDV). Au total, plus de 20.000 personnes sont attendues dans 300 centres de dépistage ouverts à cette occasion.

Deux mille lésions précancéreuses détectées ainsi

Pour connaître le centre plus proche de votre domicile, rendez-vous sur le site du SNDV ou appelez le 3113 (gratuit depuis un poste fixe). Cette journée « pour savoir et pour prévoir » existe depuis 1998. Au total, plus de 260.000 patients ont consulté et 2.024 lésions précancéreuses ont été détectées.

Comme le souligne Georges Reuter, président du SNDV, « en se mobilisant ainsi, les dermatologues entendent non seulement lever les doutes des patients inquiets mais aussi faire œuvre de prévention en attirant l'attention des Français sur les dangers qu'ils encourent à exposer leur peau ».