Certains aliments ne supportent pas une cuisson au four micro-ondes. Lesquels ? © Mihail, Fotolia

Santé

10 aliments à ne pas mettre au micro-ondes

Question/RéponseClassé sous :Cuisine , cuisson au micro-ondes , four micro-onde

Si le micro-ondes est bien pratique pour réchauffer la plupart des aliments, il est toutefois fortement déconseillé d'y faire cuire certains produits, pour des raisons de goût ou de sécurité.

Bien pratique, le micro-ondes permet de réchauffer et de cuire rapidement les aliments, économisant 50 à 75 % d'énergie par rapport au gaz ou à l'électricité. Et contrairement à beaucoup d'idées reçues, il ne présente en soi aucun danger. L'appareil se contente d'entraîner une agitation des molécules d'eau sous l'effet des ondes électromagnétiques, ce qui chauffe les aliments. Plus un aliment contient d'eau, plus la cuisson sera rapide et efficace. Malgré tout, le micro-ondes n'est pas du tout adapté à la cuisson ou au réchauffage de certains produits. 

Les fromages bleus

Les fromages à pâte persillée (Roquefort, bleu d'Auvergne, fourme d'Ambert, gorgonzola...) sont composés principalement de champignons de type penicillium et de lait. Deux ingrédients qui ne chauffent pas à la même vitesse lors de la cuisson au micro-ondes. Les moisissures deviennent alors visqueuses et dégagent une odeur de moisi. À noter d'ailleurs que, quel que soit le type de fromage utilisé, il ne va pas gratiner comme dans un four traditionnel et aura tendance à avoir une texture grasse et caoutchouteuse.

Les fromages à pâte persillée ne chauffent pas à la même vitesse. © Nishihama, Fotolia

Les fruits et légumes avec leur peau

Les fruits entiers non pelés, comme les tomates, les raisins, le maïs ou les petits pois sont susceptibles d'exploser, l'eau surchauffée faisant éclater la peau. Il suffit donc de faire une petite incision en croix pour éviter ce phénomène. Pratique pour peler les tomates ou les pommes de terre facilement, en les passant au four 30 secondes. Le micro-ondes est aussi idéal pour des compotes express en déposant des quartiers de pomme, poire, abricot ou autres fruits découpés avec un peu d'eau.

Sous l’effet de la chaleur, les fruits et les légumes entiers éclatent. © Thomas Martinsen, Unsplash

Les gobelets et récipients en plastique

Les gobelets en plastique jetable, pots de yaourt ou certaines barquettes alimentaires sont susceptibles de se déformer et de fondre au micro-ondes. Certaines substances potentiellement néfastes peuvent également migrer dans les aliments à trop forte puissance, rappelle l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). La mélamine, une résine couramment utilisée pour les assiettes et couverts, n'est pas non plus adaptée. Seule indication fiable : le logo mentionnant que le récipient est adapté pour cet usage.

Les contenants en plastique sont à proscrire au micro-ondes. © segenvitaly, Fotolia

La viande rouge

Composée de muscle et de gras, la viande rouge ne se prête pas bien à la cuisson au micro-ondes. Le muscle contenant plus d'eau que le gras, il va cuire moins vite et le résultat ne sera pas homogène. Par ailleurs, le micro-ondes a tendance à dessécher la viande. Si vous n'avez pas d'autre choix, découpez votre pièce de viande en petits morceaux et chauffez à basse puissance. Laissez reposer au moins 30 secondes à la sortie du four, de façon à laisser à la chaleur le temps de mieux se répartir.

Pour une cuisson uniforme de la viande rouge, évitez le micro-ondes. © Tarale, Flickr

Les œufs

Inutile d'essayer de cuire un œuf dur au micro-ondes. Un œuf entier (cru ou cuit) placé dans l'appareil risque tout bonnement d'éclater, car le blanc, plus liquide, va chauffer plus rapidement et prendre du volume jusqu'à faire exploser la coquille. Même les œufs au plat peuvent subir le même sort, si le jaune est laissé entier. En revanche, aucun problème pour une omelette où les œufs sont battus, à condition de ne pas laisser le mélange plus de 60 secondes.

Les œufs n’aiment pas le micro-ondes, ils explosent très vite. © Danielle Macinnes, Unsplash

Les coquillages

Les moules, bigorneaux ou palourdes ne doivent en aucun cas être réchauffés au micro-ondes avec leur coquille : celle-ci exploserait en quelques secondes. Même sans coquille, les coquillages ne sont pas vraiment adaptés pour ce type de cuisson : riches en collagène, une protéine qui nécessite une cuisson douce, ils risquent de devenir caoutchouteux.

Les coquillages au micro-ondes deviennent caoutchouteux. © Jonathan, Flickr

La sauce tomate

L'ennemi numéro un du micro-ondes est la sauce tomate : sous peine de retrouver votre four tapissé de rouge, mieux vaut éviter les spaghettis bolognaise (à moins de mettre un couvercle). La sauce tomate est en effet constituée d'un mélange d'eau et de fibres. Ces dernières ont tendance à retenir les molécules d'eau chauffées, empêchant l'évaporation... jusqu'à un certain point où la vapeur finit par s'échapper brutalement, projetant la sauce sur les parois. Le même problème est susceptible d'advenir avec de la purée chauffée trop longtemps.

Des projections assurées avec la sauce tomate ! © EcoPim-studio, Fotolia

Le piment

Le piment contient de la capsaïcine, le composant irritant qui engendre la sensation de « brûler » en bouche. Et lorsqu'on la chauffe, cette substance très volatile peut se répandre dans le four et provoquer une brûlure des mains ou des yeux à l'ouverture de la porte.

Avec le piment, attention les yeux ! © Thomas Foley, Unsplash

Les biberons pour bébé

Si le micro-ondes a l'avantage de réchauffer rapidement, il est dangereux de s'en servir pour les biberons de lait. D'une part, « les bouteilles à goulot étroit peuvent éclater en cas de surchauffe », avertissent les fabricants. Mieux vaut choisir un récipient évasé (comme un bol) pour réchauffer un liquide et ne le remplir qu'aux deux tiers maximum. D'autre part, le micro-ondes ne chauffe pas de manière uniforme. Il existe donc un grave risque de brûlure, même si vous avez l'impression que le biberon est tiède à l'extérieur.

Ne donnez pas à votre bébé des biberons de lait chauffés au micro-ondes. © yana136, Fotolia

Les frites

Certes, les frites réchauffées au micro-ondes ne vont pas vous exploser au visage, mais elles vont devenir toutes molles et insipides. Certaines marques commercialisent pourtant des frites « spécial micro-ondes », vendues dans un emballage double couche avec la face intérieure qui capte les micro-ondes et rayonne la chaleur.

Pas terribles, les frites au micro-ondes ! © poko42, Fotolia

Mis à part ces aliments, il est évidemment formellement déconseillé de sécher votre linge au micro-ondes (certaines fibres sont susceptibles de brûler), ou pire, ne passez pas au micro-ondes votre smartphone qui aurait pris l'eau !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi