Aujourd’hui, tout le monde le sait : il ne faut pas mettre d’objet en métal dans un four à micro-onde. Cela risque d’endommager le four, voire de blesser l’utilisateur de l’appareil. Mais pourquoi ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kezako : le surprenant fonctionnement du four à micro-ondes Pour réchauffer rapidement son repas, rien de plus pratique que le four à micro-ondes. Cette inull

Pour comprendre pourquoi il vaut mieux bannir les objets métalliques des fours à micro-ondes, rappelons d'abord quelques bases de fonctionnement de ces appareils. S'ils réchauffent les aliments avec une telle efficacité, c'est parce qu'ils génèrent des ondes électromagnétiques dont la fréquence spécifique fait vibrer les moléculesmolécules d'eau présentent dans lesdits aliments.

Cette fréquence micro-ondes est de 2,45 GHz, ce qui se situe légèrement en dessous de la fréquence de la lumièrelumière visible. Et l'agitation qu'elle induit au sein des molécules d’eau est suffisante pour produire de la chaleurchaleur.

La majorité des fours à micro-ondes les plus récents présentent des parois métalliques. C’est donc bien plus la forme de l’objet en métal placé dans un four à micro-ondes qui est problématique que sa composition. Mieux vaut y oublier une cuillère qu’une fourchette… © ddouk, Fotolia, CC0 Creative Commons
La majorité des fours à micro-ondes les plus récents présentent des parois métalliques. C’est donc bien plus la forme de l’objet en métal placé dans un four à micro-ondes qui est problématique que sa composition. Mieux vaut y oublier une cuillère qu’une fourchette… © ddouk, Fotolia, CC0 Creative Commons

Four micro-ondes : la forme plus que le matériau

Les métaux, quant à eux, en tant que conducteurs électriques, portent des électronsélectrons libres qui se déplacent au sein du métalmétal sous l'effet de ces mêmes ondes électromagnétiquesondes électromagnétiques. Et ils vont se concentrer sur les aspérités et autres pointes que présente l'objet. Lorsque la concentration en charges dépasse à ces endroits-là, la valeur de claquage de l'airair, ce dernier s'ionise et il y a formation d'un arc électrique générateur d'ozone et de NOxNOx.

La chaleur dégagée par ces arcs atteint plusieurs milliers de degrés et peut donc déclencher un incendie à l'intérieur du four à micro-ondes. Cependant, il existe aujourd'hui des récipients, en aluminiumaluminium notamment, dont la forme est conçue pour éviter les décharges électriques.

Notez par ailleurs que dans un four à micro-ondes, les métaux se comportent comme des miroirsmiroirs et réfléchissent les ondes, les empêchant d'atteindre les aliments pour les chauffer. Et en se répercutant sur les parois, les ondes finissent par abimer les composants du four.

Voir aussi

Découvrez nos comparatifs des meilleurs micro-ondes