Santé

Athérosclérose : prévention et traitements

Dossier - Athérosclérose, maladie des artères
DossierClassé sous :médecine , artère , athérome

-

L'athérosclérose est une maladie des vaisseaux sanguins qui voient leur diamètre rétrécir. Si une artère est obstruée par un caillot sanguin, les conséquences peuvent être dramatiques.

  
DossiersAthérosclérose, maladie des artères
 

Lorsqu'on connaît les facteurs de risque de l'athérosclérose, il est plus facile d'y faire attention. Voici quelques conseils pour prévenir cette maladie. Une fois l'athérosclérose apparue, plusieurs traitements sont possibles.

Manger des fruits et légumes est important. © PathDoc - Shutterstock
La pyramide alimentaire permet de connaître les règles d'une alimentation équilibrée, qui diminue les risques d'athérosclérose. © prevention.ch

La prévention de l'athérosclérose

Dans la mesure où le tabagisme constitue un facteur de risque de l'athérosclérose, il est vivement conseillé d'arrêter de fumer.

Une alimentation équilibrée est préconisée. Il faut notamment réduire sa consommation en matières grasses (beurre, crème, fromages...), en viandes rouges et en charcuteries. Les fruits, les légumes, les céréales, les poissons et volailles doivent être privilégiés. Le régime méditerranéen, utilisant l'huile d'olive en assaisonnement et pour la cuisson, réduit le risque de maladie coronarienne.

Un exercice physique régulier est également conseillé.

Le traitement par médicaments

Les médicaments peuvent être administrés dans différents cadres :

  • contre l'hypercholestérolémie : les statines peuvent limiter le taux de cholestérol sanguin. Cependant, ces médicaments conduisent à de nombreux effets secondaires (nausées, par exemple) et leur rôle dans l'apparition de cancers est controversé ;
  • lorsqu'un vaisseau est obstrué par un caillot sanguin : il est possible d'avoir recours à des médicaments qui favorisent la dissolution des caillots (thrombolytiques). Cela peut être le cas lors d'un AVC. L'activateur tissulaire du plasminogène est alors utilisé pour dissoudre un caillot ;
  • lors d'un infarctus du myocarde : de la morphine permet de limiter les douleurs. L'aspirine permet de fluidifier le sang et les bêtabloquants peuvent ralentir le cœur.

Le traitement chirurgical

L'athérosclérose peut être traitée de façon chirurgicale :

  • par pontage pour que le sang artériel utilise une autre voie que l'artère obstruée. Par exemple, lors d'un pontage coronarien, le chirurgien prélève un morceau de veine au niveau des jambes ou un morceau d'artère provenant du thorax. Ensuite, il le greffe au niveau du cœur ;
Schéma d'un pontage. © e-cardiologie.com
  • par angioplastie : dilatation par ballonnet. Lorsqu'un vaisseau est obstrué, le chirurgien introduit une sonde avec un ballonnet. Lorsque la sonde atteint le site de l'obstruction, le chirurgien gonfle le ballonnet. L'angioplastie est utilisée pour des artères coronaires. Au fil du temps, l'obstruction peut réapparaître. C'est pourquoi il est possible d'introduire des sortes de tuteurs au niveau de l'artère qui a subi l'intervention ;
  • par endartérioctomie : ablation de la partie de l'artère lésée.