Le régime méditerranéen présente de nombreux atouts pour la santé. Si l’huile d’olive est la source de lipides incontournable de cette alimentation typique du sud de l'Europe, les fruits, légumes, poissons, y tiennent aussi une place importante, sans oublier le petit verre de vin rouge.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Voyage en Sardaigne, une île agricole et de traditions, avec Antoine Une île où l'on cuit un pain appelé « papier à musique » a forcément de quoi séduire. Située au milieu de la mer Méditerranée occidentale, la Sardaigne, région italienne, conserve les vestiges de la culture nuragique. Partez à sa découverte avec Antoine.

Le régime méditerranéen décrit une alimentation traditionnellement présente dans les pays du bassinbassin méditerranéen, dépourvue de produits industriels ultra-transformés. Voici les aliments clés de ce régime :

  • Des fruits et des légumes, de préférence de saisonsaison, les végétaux occupant une part importante dans ce régime.
  • Des céréalescéréales et des légumes secs.
  • De l'huile d’olive comme matièrematière grasse, pour la cuisson et l'assaisonnement.
  • Pour les protéinesprotéines animales, du poisson, des œufs, des volailles mais moins de viandes rouges et de charcuteries.
  • Un peu de produits laitiers (fromages, yaourtsyaourts), en privilégiant ceux qui sont produits avec des laits de chèvre et de brebis.
  • Un peu de vin rouge.
La pyramide du régime méditerranéen. © Tecnoglodita, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

La pyramide du régime méditerranéen. © Tecnoglodita, Wikimedia Commons, CC by-sa 4.0

Les bienfaits du régime méditerranéen sur la santé

Le régime méditerranéenrégime méditerranéen est connu pour être bon pour le cœur comme l'ont suggéré de nombreuses études à ce sujet. Par exemple, dans une recherche parue en 2016 dans le European Heart Journal, 15.000 personnes touchées par une maladie cardiovasculairemaladie cardiovasculaire ont été suivies pendant quatre années dans 39 pays. Il est apparu que les patients qui avaient l'alimentation la plus proche du régime méditerranéen réduisaient de 32 % leur risque d'infarctus et d'AVCAVC.

Voir aussi

Top 5 des aliments à éviter au supermarché

Les bénéfices du régime méditerranéen ne s'arrêteraient pas au système cardiovasculaire et concerneraient aussi la santé mentale : ainsi, une revue de littérature de 2013 a montré que les personnes qui suivent un régime méditerranéen limitent leur déclin cognitif lié à l'âge et leur risque de maladie d’Alzheimer.