Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un accouchement filmé par IRM Pour la première fois, des scientifiques de la Charité – Universitätsmedizin à Berlin ont filmé la naissance d’un bébé par imagerie par résonance magnétique (IRM). Les images sont diffusées en accéléré.

Le bassin, ou pelvis, correspond aux os situés à la base du tronc, qui servent d'attache pour les membres inférieurs. Il constitue donc la jonction entre la colonne vertébralecolonne vertébrale et le fémurfémur, au niveau de l'articulationarticulation de la hanche. Le pelvis présente une forme en entonnoir et comprend les os suivants :

  • les deux os coxaux ou os iliaques (os de la hanche), des os pairs en forme d'arcs de cercle, réunis au niveau du pubis. Chaque os coxal provient de la fusionfusion de trois os : l'ischiumischium, l'iliumilium et le pubis. Les iliums forment les deux grandes ailes supérieures du bassin ;
  • le sacrumsacrum, correspondant à cinq vertèbres soudées, situées sous les vertèbres lombairesvertèbres lombaires, en bas de la colonne ;
  • le coccyxcoccyx, formé par des vertèbres soudées.
Le bassin est un ensemble d’os, formant un entonnoir. © d.renard, domaine public

Le bassin est un ensemble d’os, formant un entonnoir. © d.renard, domaine public 

Fonctions du bassin

Le bassin comprend deux parties :

  • le grand bassin qui correspond à la partie supérieure. Il fait partie de l'abdomenabdomen et soutient les viscères digestifs ;
  • le petit bassin qui forme une sorte de coupe qui contient les organes pelviens : organes génitaux, bas de l'appareil urinaire, rectumrectum, canal anal. Le petit bassin, ou cavité pelviennecavité pelvienne, constitue le passage du nouveau-né lors de l'accouchement. C'est le bassin obstétrical. Les dimensions du petit bassin sont mesurées par le médecin obstétricien avant un accouchementaccouchement. Chez les femmes, il est plus large, moins profond et plus arrondi que chez les hommes.

L'articulation coxo-fémorale permet le mouvementmouvement de la jambe. L'évolution de la forme du pelvis est liée à l'acquisition de la bipédie. Par exemple, chez les humains le pelvis est plus large que chez les grands singes.