Depuis l'Antiquité, les pesticides sont utilisés. Aujourd'hui, ce terme générique recouvre une panoplie de produits chimiques et d'usages aussi bien domestiques qu'agricoles, tous plus ou moins respectueux de l'environnement. Il est cependant possible de lutter contre une invasion d'insectes ravageurs ou de champignons en ayant recours à des méthodes douces et naturelles. Voici quelques idées de pesticides bio pour les jardins.


au sommaire


    Il existe effectivement des pesticides bio qui, au contraire des pesticidespesticides chimiques, n'utilisent que des procédés naturels pour protéger vos jardins et potagers. Disponibles dans le commerce, il est aussi possible d'en fabriquer certains soi-même.

    Le purin d'ortie s'achète en jardinerie mais il est aussi simple de le faire soi-même. © 7monarda, Adobe Stock
    Le purin d'ortie s'achète en jardinerie mais il est aussi simple de le faire soi-même. © 7monarda, Adobe Stock

    Lutte biologique intégrée par insectes

    Au registre des pesticides naturels, cette technique est sans doute la plus surprenante. En effet, il s'agit ni plus ni moins d'introduire certaines espècesespèces d'insectesinsectes dans votre jardin. Ces auxiliaires naturels, sans risque pour vos plantations, sont des prédateurs d'espèces ravageant vos cultures. Il est ainsi désormais possible d'acheter dans le commerce des larves de coccinelles qui, une fois adultes, dévoreront les puceronspucerons qui infestent vos plantes.

    Pesticides bio : les champignons

    Le principe est sensiblement le même qu'avec les insectes : il s'agit toujours d'introduire un auxiliaire naturel, un champignon cette fois, antagonisteantagoniste à une espèce infestant votre jardin pour vous en débarrasser. Le trichoderma, par exemple, permet de lutter contre des champignonschampignons responsables du pourrissement des légumes.

    Des pesticides bio à fabriquer soi-même

    De nombreuses plantes peuvent servir de pesticide, surtout à l'état de purin. L'odeur du purin de sureau, par exemple, permet de chasser efficacement les campagnols. Le purin d'ortie, lui, tue les pucerons et renforce même vos plantes. Fabriquer un purin de plante est très simple : il suffit de laisser macérer la plante dans un grand volumevolume d'eau durant trois à cinq jours. Il est souvent nécessaire de diluer le purin obtenu avant de l'utiliser sur les plantes.

    Pense-bête : il existe bien d'autres techniques « maison » pour protéger votre jardin, comme les traditionnelles soucoupes de bière à disposer près de vos plantes pour noyer les limaces.

     

    Les plus beaux jardins du monde en 23 photos

    Les merveilleux jardins de la Villa Ephrussi de RothschildLe parc de Keukenhof, un jardin merveilleuxLes jardins à la française du château de Villandry, en FranceUn jardin japonais à Morioka, au JaponLes jardins de la Wilton House, au Royaume-UniAu musée d'art Adachi, le plus beau jardin japonais ?Un jardin du sud de la France, près de NiceLes jardins de la villa Ephrussi de Rothschild, près de Saint-Jean-Cap-FerratLe Rhododendronpark de Graal-Müritz, en AllemagneLe jardin du château Andrássy, à Tiszadob, en HongrieLe parc floral de Paris en automneLe Keukenhof park et ses tulipes, en HollandeLe parc floral de Keukenhof, aux Pays-BasLa Piazza di Siena, dans les jardins de la villa Borghèse, à RomePhoto des jardins suspendus de Marqueyssac, en AquitaineLe jardin exotique d'Èze, dans les Alpes-MaritimesLe cactus Cylindropuntia rosea dans le jardin botanique d'ÈzeLe jardin botanique de Berlin, en AllemagneLes jardins botaniques royaux de Sydney, en AustralieLe jardin botanique de São Paulo, au BrésilLes jardins du château de Villandry et la RenaissanceLe jardin japonais du Normandale Community College, aux États-UnisLe jardin japonais de Portland, aux États-Unis
    Les merveilleux jardins de la Villa Ephrussi de Rothschild

    La villa Ephrussi de Rothschild surplombe la Méditerranée comme un navire entouré de jardins à thèmes. Ils sont attribués aux architectes-paysagistes Achille Duchêne et Harold Peto. Il existe :

    • un jardin à la française ;
    • un jardin espagnol ;
    • un jardin florentin ;
    • un jardin japonais ;
    • un jardin de Sèvres ;
    • un jardin provençal ;
    • un jardin exotiqueexotique ;
    • un jardin lapidaire.

    La villa possède aussi une roseraie regroupant 100 variétés de roses dont l'une porteporte aujourd'hui le nom de la baronne. Il y avait un zoo, aujourd'hui disparu, qui réunissait des perruches, des singes, des mangoustes, des gazelles, des antilopesantilopes, des flamants rosesflamants roses... L'ensemble possède des vestiges archéologiques, des patiospatios, des pergolaspergolas, des cascades, des bassins, des palmiers, des parterres fleuris, des jacinthes d'eau, des papyruspapyrus géants, des bambous... © Berthold Werner, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0