Le tatoutatou nain d'Argentine (Chlamyphorus truncatus), aussi appelé tatou tronqué, est un animal endémiqueendémique d'Argentine où on le nomme « pichi ciego », ce qui veut dire « petit tatou aveugle », en référence à sa petite taille et ses petits yeuxyeux. Il mesure entre 12 et 15 cm. Il arbore une carapace rose pâle articulée, composée de 23 à 25 plaques, tandis que son ventre est recouvert de longs poils blancs.

Décrit pour la première fois par le naturaliste américain Richard Harlan en 1825, le tatou nain d'Argentine est une espèceespèce rare, d'autant plus difficile à connaître qu'il vit de nuit. Il réside dans les régions désertiques de l'Argentine centrale. Il n'est pas vraiment du genre à fait peur, c'est même plutôt l'inverse : il demeure dans ses galeries souterraines le jour et se creuse un trou pour se cacher dès qu'on l'effraie.

Très fragile, le tatou nain est sensible aux changements d'environnement et au stressstress. Il ne survit pas en captivité. Cet étonnant animal fouisseur a probablement besoin de protection, mais l'UICNUICN n'a pas pu le classer comme espèce en danger par manque de données. On sait toutefois que la population de tatous tronqués connaît un déclin certain, imputable, à l'agricultureagriculture et aux prédateurs, dont font partie les chienschiens et les chats domestiques.

© Daderot, Free-Photos CCO