Planète

Les premiers rapports avec l'Homme

Dossier - Entre chien et loup : histoire du chien
DossierClassé sous :zoologie , chien , Loup

Le regard que l'on peut porter sur l'animal doit être admiratif, dans le sens où le chien a, de tout temps, été un auxiliaire irremplaçable pour l'Homme. Son intelligence, son courage et son dévouement exemplaires n'ont pas d'équivalent dans le monde animal. Je vous invite à remonter le temps, et à partir à la découverte du compagnon fidèle de l'Homme.

  
DossiersEntre chien et loup : histoire du chien
 

La domestication semble dater du paléolithique supérieur, soit entre 17.000 et 14.000 ans. Mais la relation entre Homme et canidé est beaucoup plus ancienne. En effet, des restes de loups vieux de 400.000 ans ont été retrouvés en association d'hominidés.

Basenji ou terrier du Congo. © Kelly Caldwell, Flickr, CC by-nc 2.0

L'aïeul du chien accompagnait l'Homme dans ses chasses, donnait l'alerte en cas de danger et assurait sa protection ainsi que celle de ses troupeaux. Bien avant la domestication du cheval et du renne, le chien servait également à tirer les travois lors des migrations. Cet usage était en pratique chez les Indiens d'Amérique du Nord avant l'arrivée des Conquistadores. Mais plus récemment, il servait encore d'animal de trait aux colons canadiens. Attelé à une charrette, il accompagnait les paysans dans les champs pour ramener les récoltes. Au début du XXe siècle, les enfants menaient des attelages dans les rues de Montmorency Falls au Québec.

Le chien, premier animal à avoir été domestiqué

Les chasseurs-cueilleurs possédaient des points communs avec les loups. Hormis l'aspect social de leur mode de vie, ils partageaient les mêmes proies. Les traditions affirment que les Indiens ont appris quelles espèces de plantes étaient comestibles en observant l'ours, et comment chasser en étudiant le loup. Il était fréquent que les chasseurs s'affublent de pelisses de loups pour approcher les bisons qui ne les craignaient pas. Si l'on rajoute à cela que les loups et les coyotes faisaient partie de leur mythologie, il n'est pas étonnant que le premier animal à avoir été domestiqué par ces Hommes, fut le chien.

La domestication et l'apparition des premières espèces se déroulèrent à des périodes différentes selon les continents. Le premier à devenir le compagnon des humains aurait été Canis familiaris Putjani, rapidement suivi par Canis familiaris palustris Rüthimeyer, ou chien des tourbières duquel descend le spitz.

Basenji tricolor. © Mark K., Wikimedia commons, CC by-nc 3.0

L'on trouve également dans cette famille, le chien de Canaan dont la lignée a été perpétuée. Un autre canidé primitif ayant survécu, est le Basenji, originaire d'Afrique Centrale. On retrouve sa représentation sur quelques tombes égyptiennes, mais contrairement à ses cousins déjà cités, il ne descend pas du loup, mais du chacal. Ces animaux possèdent la particularité de ne pas aboyer, mais d'émettre des sons qui ressemblent à des « yodels » tyroliens.