Planète

Les chiens-guides d’aveugles

Dossier - Entre chien et loup : histoire du chien
DossierClassé sous :zoologie , chien , Loup

-

Le regard que l'on peut porter sur l'animal doit être admiratif, dans le sens ou le chien a, de tous temps, été un auxiliaire irremplaçable pour l'homme. Son intelligence, son courage et son dévouement exemplaires n'ont pas d'équivalent dans le monde animal. Je vous invite à remonter le temps, et à partir à la découverte du compagnon fidèle de l'homme, aux travers de ses "exploits"

  
DossiersEntre chien et loup : histoire du chien
 

Sur le registre du handicap, d'autres chiens sont éduqués pour devenir des chiens-guides de personnes souffrant de déficience visuelle ou atteintes de cécité complète. On les appelle plus communément « chiens-guides d'aveugles ». 

Berger allemand. © 825545, Pixabay, DP

La Fédération Française des Chiens Guides d'Aveugles regroupe dix écoles de formation à statuts associatifs sur le territoire national, et supervise un centre d'étude, de sélection et d'élevage de chiens. Les éducateurs doivent eux-mêmes suivre une formation poussée, posséder des connaissances et une compétence en éducation canine, mais également assurer la relation avec le non-voyant, le public et les médias. Les races généralement utilisées et retenues pour leurs aptitudes (intelligence, obéissance, douceur...) sont le Labradors, le Golden retriever et le Berger allemand.

Pendant une dizaine de mois, l'éducation d'un chien se déroule dans une famille d'accueil qui lui enseigne à bien se tenir, à être propre, à marcher en laisse à gauche et à prendre le bus. A partir d'un an, le chien est pris en main par un éducateur qui pendant six mois, l'entraîne journellement pour lui apprendre son travail. Lorsque l'animal quitte l'école, il a acquis les gestes nécessaires pour piloter son futur maître dans la rue : éviter les obstacles, s'arrêter au feu rouge pour piétons, monter et descendre les marches, etc...

© FFAC Tous droits réservés

Depuis plus de 50 ans, la Fédération Française des Chiens-Guides d’Aveugles poursuit son action grâce à la générosité du public, et remet gratuitement 150 chiens tous les ans. Elle finance les études des éducateurs et subventionne le centre d'élevage national. Grâce au chien qui apporte confort et sécurité dans les déplacements,  la personne handicapée visuelle peut bénéficier d'une approche plus sereine de son environnement, et donc mener une vie sociale plus active et plus indépendante.

Lire le texte de présentation FFAC

Outre Atlantique, la Fondation canadienne Mira, dont la mission consiste en l'élevage et en l'éducation de chiens-guides d'aveugles et de chiens d'assistance aux personnes handicapées, a mené une expérience très intéressante de croisement entre un Labrador et un Bouvier bernois : le résultat a donné le Labernois, subtile association du caractère enjoué du Labrador, et de la fidélité du Bouvier.

© Mira Tous droits réservés

L'objectif de Mira est d'accroître l'autonomie des personnes handicapées et de favoriser leur intégration sociale en leur fournissant des chiens aptes à les guider dans leur vie de tous les jours. La Fondation fut la première école au monde à fournir des chiens à de jeunes aveugles de moins de 15 ans, et a réalisé le tour de force d'éduquer des chiens-guides pour des personnes sourdes et aveugles.

En parallèle à l'éducation de chiens-guides, la Fondation mène également un ambitieux projet de recherche sur l'effet du chien dans la vie des enfants présentant des troubles envahissants du développement, dont l'autisme

Depuis sa création en 1981, Mira a remis plus de 1700 chiens-guides et chiens d'assistance. Chaque animal représente un investissement de 20 000 $ canadiens (env 12 à 13 000 €) qui sont exclusivement subventionnés par les dons et les diverses activités de financement menées par la Fondation.