Planète

Découvrir le livre : Madagascar, l'île océan

Dossier - Voyage à Madagascar : l'île océan
DossierClassé sous :Voyage , Madagascar , ile

-

Quatrième plus grande île du monde, Madagascar est située à environ 400 km de la côte africaine dont elle est séparée par le canal du Mozambique. Madagascar possède une nature exceptionnelle ! La beauté des récifs coralliens, des grandes plages de sable et des petits îlots qui entourent Madagascar est un atout important pour le tourisme, une activité qui fait vivre de nombreux malgaches. Préserver l’océan autour de leur île afin de pouvoir profiter de ses richesses pendant longtemps est donc une priorité pour l’île.

  
DossiersVoyage à Madagascar : l'île océan
 

Un magnifique livre  à découvrir aux Editions Autrement / Nausicaà / Mare Nostrum :

Plages de Madagascar. © Arthus - Shutterstock
Cliquez pour acheter le livre

On connaît Madagascar, l'île continent. Ses lémuriens aux yeux dorés, ses forêts exubérantes, ses collines sculptées par les rizières et les paysages étonnants de l'Ankarana sont célèbres dans le monde entier. On connaît moins l'île océan et ses récifs coralliens foisonnants, les immenses baies où s'ébattent les baleines, les eaux rouges des grands estuaires ou les forêts de mangrove. On sait peu que l'exploitation de la crevette est le principal secteur économique du pays avec le tourisme, et qu'il représente un espoir en une vie meilleure pour des milliers de Malgaches. On en sait moins encore sur les Vezo, nomades de la mer qui luttent pour leur avenir sur les côtes arides du sud de l'île, ou sur ces paysans qui se tournent vers l'océan et vont pêcher dans les lagunes pour améliorer leur quotidien. Madagascar, l'un des dix pays les plus pauvres du monde, possède des ressources océaniques exceptionnelles. Pêcher, pratiquer l'élevage dans des fermes marines, faire du cabotage le long des côtes ou exploiter le sel sont autant d'activités fondamentales à un niveau économique et social pour l'ensemble du peuple malgache. Les projets de développement durable, mis en place ici pour assurer la gestion du patrimoine maritime, pourraient être des exemples pour d'autres pays. Le superbe travail photographique d'Alexis Rosenfeld accompagne, avec réalisme et subtilité, les témoignages d'hommes et de femmes qui se mobilisent pour inventer l'avenir.