Planète

Le Chiapas et les églises de San Cristóbal de Las Casas

Dossier - Voyage au Mexique, pays mythique et fascinant
DossierClassé sous :Mexique , Mexico , Acapulco

-

Entre les déserts chauds et la jungle, le Mexique a abrité de grandes civilisations disparues, comme les Aztèques et les Mayas. Les grands temples vous attendent, d’El Tajín à Teotihuacán, sans oublier les décors enchanteurs de la mer des Caraïbes.

  
DossiersVoyage au Mexique, pays mythique et fascinant
 

Il y a un peu plus d'un an, le secrétariat mexicain au tourisme a conféré à San Cristóbal de Las Casas, une ville du Chiapas, le titre de « plus magique des villes au Mexique ». Ce n'est pas sans raison, comme vous allez le voir...

L'église de San Cristobal de las Casas, Chiapas, México. © ·Júbilo·haku· CC BY-NC 2.0

San Cristóbal de las Casas au Mexique renferme dans son écrin deux joyaux : deux églises. Il y a d'abord celle qui ne passe pas inaperçue : la cathédrale de San Cristóbal de las Casas. Située sur la place du 31 mars, elle frappe par sa façade jaune et rouge. Construite au XVIe siècle, cette cathédrale est de style baroque, avec des motifs floraux et des statues de saints nichés tout en haut. C'est un lieu de vie, où les habitants viennent s'asseoir sur les marches pour discuter, observer la vie de la place, boire un soda ou vendre des fleurs.

La cathédrale de San Cristóbal de Las Casas, avec ses teintes rouges et jaunes. La commune a été désignée comme la « plus magique des villes au Mexique ». © Paolo Maspoli

Architecture digne de joyaux bruts

Et puis, il y a celle qui dore au soleil couchant : l'église Santo Domingo. Merveille architecturale, la façade est en véritable dentelle de pierre. Sur le parvis de cette église et sur la jolie place ombragée attenante se tient quotidiennement, dans une paisible atmosphère de vacances, un marché indien. Un chatoiement de couleurs (tissus brodés, nappes, châles et tuniques) jouxte quantité d'objets artisanaux, dont de curieuses poupées cagoulées, armées de mitraillettes de bois.

L’église Santo Domingo est connue pour sa façade finement sculptée. © Omar91, Wikimedia Commons, cc by sa 2.0

Le combat zapatiste, devenu objet commercial, ne veut pas se faire oublier. C'est de San Cristobal qu'en 1994 est parti ce mouvement de révolte des Indiens. Et si la violence des luttes a disparu, le mouvement exerce toujours une pression sur le gouvernement. San Cristobal de las Casas est donc une ville qui respire l'histoire.