Planète

Un morceau de granite : quartz, mica et cristaux de feldspath

Dossier - Paysages et roches : l'épiderme de notre planète
DossierClassé sous :géologie , roche , strate

-

Où que nous soyons, notre regard « foule » le paysage ! Paysage fugace qui défile par la fenêtre du train ou de la voiture. Paysage mosaïque qui se dessine depuis le hublot de l’avion. Paysage environnant qui se déroule tout au long d’une randonnée. Paysage panoramique que l’on scrute depuis un belvédère.

  
DossiersPaysages et roches : l'épiderme de notre planète
 

L'observation, à l'œil nu ou la loupe, d'une surface polie de granite permet d'identifier facilement les éléments de la roche. Celle-ci apparaît entièrement constituée de grains visibles à l'œil nu : on parle de structure grenue. Chaque grain est un cristal. Le granite est dense (densité moyenne : 2,7). Une goutte d'eau versée sur un échantillon ne pénètre pas : le granite est non poreux et imperméable. Il ne fait pas effervescence à l'acide.

Roche de granite, Capo d'Orso, Sardaigne.© Heinz-Josef Lücking, CC BY-SA 3.0

En regardant de près - on peut utiliser une loupe à main pour l'observation - il est facile de distinguer trois types de minéraux.

Les Micas

Les minéraux foncés et brillants sont des micas. Ils se rayent facilement. Ce sont des minéraux tendres. Ils sont formés de petites lamelles qui peuvent être séparées avec la pointe d'une aiguille : les micas sont des minéraux clivables. Leur nom vient du latin mica qui signifie « miette ». Le mica noir se nomme biotite. Il existe plusieurs sortes de micas et, en particulier, un mica blanc : la muscovite. Le granite de la pointe du Raz, en Bretagne, est un granite à deux micas : mica noir et mica blanc. Chimiquement, les micas sont des silicates complexes structurés en feuillets et contenants divers éléments chimiques en fonction de leur nature : fer, magnésium, potassium, aluminium...

Les cristaux de feldspath

Les grains blancs de forme assez géométrique sont des cristaux de feldspath. Ils sont durs et rayent l'acier. Les feldspaths peuvent prendre d'autres teintes : rose, bleuté... Le granite rose des Côtes d’Armor dans la région de Ploumanac'h tient sa couleur de celle de son feldspath. Chimiquement, les feldspaths sont des silicates d'aluminium pouvant contenir du potassium, du calcium ou du sodium. Le feldspath potassique se nomme orthose. C'est le plus fréquent dans les granites.

Granite rose de La Clarté, Ploumanac’h, Côtes d’Armor. Ce granite tient sa couleur de celle de la majorité de ses feldspaths. On peut observer aussi la présence de quelques feldspaths blancs. © François Michel

Le quartz

Il s'agit de grains de formes variées qui semblent remplir les interstices entre les autres minéraux. Ils sont grisâtres, plus ou moins translucides, ont un éclat gras et rayent le verre. Le quartz constitue l'élément le plus dur du granite. Les grains de quartz du granite sont des cristaux même s'ils ne possèdent pas la belle forme géométrique qu'on leur connaît dans les cristaux de roche. Chimiquement, le quartz est de la silice cristallisée de formule SiO2.

Les différentes couleurs, la taille et la proportion des minéraux présents dans la roche, expliquent la diversité d'aspect des granites : rose à Porto en Corse, gris-bleu à Lanhélin en Île et Vilaine,  feuille morte dans les Vosges, blanc en Creuse, gris dans le Sidobre (Tarn)... Les micas noirs contiennent du fer qui en s'oxydant « rouille » et donne une couleur dorée à la surface de la roche. C'est le cas des aiguilles rocheuses du massif du mont Blanc qui prennent une belle teinte mordorée dans la lumière rasante du levant et du couchant.