Cela vous intéressera aussi

Couramment appelée « mica noir », la biotite est un minéral très courant que l’on retrouve habituellement dans la composition des roches magmatiques et métamorphiques. Elle se présente le plus souvent sous la forme de petites paillettes noires à l’éclat vitreux.

La biotite fait partie de la famille des silicates et plus spécifiquement des phyllosilicates. Sa formule chimique idéale est K(Mg,Fe)3(OH,F)2(Si3AlO10) et est caractérisée par la présence de fer et de magnésium. Ce minéral fait partie de la famille des micas, même s’il n’est plus reconnu depuis 1998 comme une espèce à part entière. Le terme regroupe ainsi plusieurs micas de couleur sombre comme la phlogopite, la sidérophyllite ou encore l’annite.

Caractéristiques principales de la biotite

De couleur sombre (noire, brune ou verte), la biotite forme des cristaux tabulaires ou prismatiques de faible dureté (2,5 sur l’échelle de Mohs). Comme les autres micas et notamment la muscovite (mica blanc), la biotite a la particularité de présenter un plan de clivage parfait, qui fait que le cristal peut être très facilement débité en feuillets extrêmement fins. Ceux-ci présentent la particularité d’être flexibles, légèrement élastiques, mais également transparents voire translucides.

Le terme de biotite vient du nom du physicien français Jean-Baptiste Biot, qui étudia ses propriétés optiques.

La biotite fait partie de la famille des silicates. © Fred Kruijen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 NL
La biotite fait partie de la famille des silicates. © Fred Kruijen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 NL 

La biotite présente dans les roches

La biotite entre très souvent dans la composition des roches plutoniques comme les granites, mais également dans les roches métamorphiques comme les gneiss et micaschistes. On peut la retrouver, mais de manière moins fréquente, dans les roches volcaniques comme les rhyolithes, dacites ou andésites par exemple.

Plutôt présente sous la forme de petites paillettes à l’éclat vitreux, la biotite peut former des cristaux de plus grande taille, souvent en association avec du quartz, des amphiboles, des grenats… Elle peut également former des masses feuilletées ressemblant à de petites écailles recouvrant la roche.

La biotite s’altère cependant facilement en se transformant en chlorite, un minéral de couleur verte.

Grenat entouré de biotite donnant un aspect feuilleté à la roche. © Rob Lavinsky, iRocks.com, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0
Grenat entouré de biotite donnant un aspect feuilleté à la roche. © Rob Lavinsky, iRocks.com, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0 

Utilisation

Comme la muscovite, qui présente les mêmes propriétés mécaniques, diélectriques et thermiques, la biotite est souvent utilisée dans l’industrie électronique comme isolant. Elle est également présente dans certaines peintures, ciments et plastiques. Autrefois, les feuillets de biotite étaient utilisés pour remplacer le verre au niveau des vitres des poêles à bois, mais également pour poser le fer à repasser après son utilisation !