Planète

Potiron écarlate, rose de Berne, barbaniaka : les formes de la tomate

Dossier - La tomate, reine des légumes-fruits
DossierClassé sous :botanique , médecine , tomate

Au fil des siècles, la tomate s’est imposée comme un ingrédient clé de la cuisine occidentale. De la tomate de Marmande à la tomate verte en passant par la rose de Berne, explorez les vertus, la diversité et les secrets de ce légume-fruit pas comme les autres.

  
DossiersLa tomate, reine des légumes-fruits
 

La diversité des tomates est telle qu'on y trouve plusieurs types de curiosités. Découvrez des variétés à la taille exceptionnelle, au goût particulièrement apprécié, ainsi que des hybrides. Les tomates pour les cocktails et décoratives ne sont pas oubliées.

Des tomates aux variétés très diverses. © Couleur, CCO

Des tomates au format remarquable

La potiron écarlate est une variété de tomates tardive, dont la récolte commence en août et dont les fruits pèsent entre 300 et 600 g, avec une chair à la fois douce et acidulée.

La tomate Potiron Écarlate rappelle la forme d’un potiron. © Tomodori

Il s'agit d'une des meilleures tomates à farcir, et elle est bien adaptée à toutes les préparations culinaires demandant une cuisson longue. La russe rouge, également tardive, produit des fruits pesant environ 600 g, sauf lors d'étés humides et frais. Ses fruits parfumés se prêtent bien à la cuisson pour obtenir notamment des coulis. La dutchman produit des fruits énormes, dont le poids varie entre 900 et 1.400 g, à la chair dense et d'une saveur douce.

Des tomates particulièrement délicieuses

Ancienne variété française, la tomate Rose de Berne résiste bien aux maladies. © Rubber Slippers in Italy, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

La tomate Rose de Berne est un véritable trésor de douceur ! Récoltés à maturité, ses fruits ont une chair très fondante, douce, dépourvue de toute acidité. La tomate Délicieuse du jardinier constitue une des tomates les meilleures, de l'avis des collectionneurs. Ses petits fruits rouges, sucrés et parfumés, sont un régal de la mi-juillet à la fin septembre. La miel du Mexique porte bien son nom, car cinq mois après son semis, cette variété de tomates produit de longues grappes de petits fruits rouges et ronds à picorer jusqu'à fin septembre.

La tomate Prune noire, originaire de Russie, a une saveur très douce. © Tomodori

La tomate Prune noire est une sélection exubérante, tant par sa productivité que par sa croissance, donnant des fruits très peu acides, à récolter peu avant leur maturité afin de bénéficier de leur aspect croquant.

Quelques tomates hybrides

Il existe en tout cas, depuis quelques dizaines d'années, des variétés hybrides capables, par exemple, de résister à certaines maladies comme la fusariose, d'où une économie en traitements phytosanitaires et l'obtention de récoltes plus abondantes. Ces variétés améliorées réunissent les qualités des anciennes et se reconnaissent par l'existence du sigle F1 accolé à leur appellation commerciale. Attention : une plante hybride, qu'il s'agisse d'une tomate, d'un maïs ou autre, n'offre ses qualités améliorées que la première année de culture, avec ensuite une chute assez significative de ses rendements, d'où l'impossibilité alors de récolter des graines au moment de la récolte, de façon à les utiliser l'année suivante.

Parmi les variétés hybrides, citons la myriade F1, qui offre une qualité gustative supérieure et une belle couleur rouge. C'est le cas également d'alamo F1, aux fruits mesurant 12 cm de longueur et d'un poids de 120 g environ. La lorenzo F1 est un hybride aux fruits jaune foncé pesant 130 g, à la saveur douce et sucrée. La fournaise F1 séduit les jardiniers par sa précocité remarquable et ses qualités gustatives. La montfavet F1, un des premiers hybrides à avoir été sélectionnés, dans les années 1950, allie saveur, précocité et bonne résistance aux maladies.

Des tomates pour les cocktails

La tomate Black Cherry, aussi appelée « cerise noire », est assez sensible à l’éclatement. © Enbodenumer, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Dans cette catégorie de variétés, vous aurez le choix, car il existe un assez grand nombre ! De l'avis de nombreux collectionneurs et amateurs avertis, la tomate Délice du jardinier est l'une des meilleures variétés de tomates cerises, donnant de petits fruits rouges, sucrés et parfumés, de la mi-juillet à la fin septembre.

La variété de tomates Barbaniaka forme de longues grappes de fruits ronds de 3 à 5 grammes. © Tomodori

La barbaniaka produit des fruits à peine plus gros que des groseilles, avec une saveur sucrée que les enfants adorent ! La black cherry offre de petits fruits de 15 à 20 g, avec la particularité d'être noirs et de développer un parfum excellent. La cocktail Clémentine développe de gros bouquets floraux qui donnent des grappes très fournies de fruits jaunes, de la taille d'une mirabelle, à la saveur sucrée et un peu acidulée.

Des tomates décoratives

La variété Costoluto Genovese produit des fruits aux formes irrégulières. © Jessicafm, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

La tomate Costoluto Genovese est une sélection italienne dont les fruits se découpent en tranches d'une forme irrégulière et très côtelée, tout en offrant une saveur douce et parfumée.

La tomate Téton de Vénus présente une forme de cœur assez originale. © Tomodori

La tomate Téton de Vénus est une grosse tomate de 350 à 500 g, dont la particularité est d'avoir une forme de cœur assez curieuse.