Découvrez le dossier Les poissons d'eau douce. De la lamproie, dite primitive au carnivore féroce le brochet, ce dossier essaie de faire un bilan de nos poissons d’eau douce, de la qualité de leur chair et des problèmes qui sont les leurs mais aussi les nôtres : pollution, surpêche, sauvegarde des espèces, biodiversité…
Cela vous intéressera aussi

  

Image du site Futura Sciences

Huit mille espècesespèces de poisson sont des poissonspoissons d'eau douceeau douce. Les poissons de nos rivières et de nos lacs sont des êtres adaptés à la vie aquatique par leur forme, leurs nageoires, leurs écailles, leur système respiratoire et certains de leurs organes des sens.

 

Image du site Futura Sciences

Les vertébrésvertébrés aquatiques se divisent en trois grands groupes : les lamproies, les poissons cartilagineux et les poissons osseux.

 

Image du site Futura Sciences

Le poisson est caractérisé par la présence de branchiesbranchies et de muscles en W. Voyons ici plus en détail le squelette, la peau et les muscles de ces vertébrés.

 

Image du site Futura Sciences

La plupart des poissons possèdent des écailles. La plupart, car certains d'entre eux en sont dépourvus ! Comment poussent ces plaques rigides sur la peau des poissons ? De quoi sont-elles faites ? Quelles informations peuvent-elles donner sur l'animal ?

 

Image du site Futura Sciences

Comment se compose le système nerveux chez les poissons ? Comment se déroule la circulation sanguine ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Image du site Futura Sciences

Les poissons se nourrissent de plantes, d'alguesalgues, de planctonplancton, de coquillages, d'autres poissons... Ils occupent tous les niveaux trophiques de consommateurs. Mais comment digèrent-ils cette nourriture ?

 

Image du site Futura Sciences

Les poissons sont-ils comparables aux humains en ce qui concerne leurs sens ? OdoratOdorat, vision, toucher, goût, ouïe... Quelles sont les caractéristiques des sens des poissons ?

 

Image du site Futura Sciences

Tous les poissons ne se nourrissent pas de la même façon, ni des mêmes aliments. Ces différences ont d'ailleurs des répercussions anatomiques : on peut deviner, à la forme de la bouche du poisson, de quelle façon il se nourrit. 

 

Image du site Futura Sciences

Les muscles en W des poissons leur permettent des ondulations, mais chaque poisson ne nage pas de la même façon. On peut observer la nage sur place, la nage ondulante, la nage continue ou la nage filée.

 

Image du site Futura Sciences

Les poissons, des chordés poïkilothermespoïkilothermes, grandissent et se reproduisent de façon diverse selon les espèces. Maturité sexuelle, parade nuptiale, ponte... Voyons plus en détail la reproduction des poissons. 

 

Image du site Futura Sciences

Tous les poissons d'eau douce n'apprécient pas les mêmes types d'eau pour vivre. Parmi ces différents biotopesbiotopes, on trouve les eaux calmes, les eaux vives et les courants faibles.

 

Image du site Futura Sciences

Les cyprinidés représentent la plus grande famille de poissons d'eau douce. On compterait plus de 2.400 espèces dans cette famille, qui comporte par exemple la carpecarpe, la loche d'étang et la tanche.

 

Image du site Futura Sciences

Les percidés forment une famille de poissons d'eau douce, comptant quelque 200 espèces, dont la perche de rivière et la perche-soleil.

 

Image du site Futura Sciences

Les siluridés forment une famille de poissons d'eau douce, caractérisés par trois paires de barbillonsbarbillons. En Europe, on ne trouve que des spécimens du genre silurus. Parmi les siluridés : le poisson-chat et le silure glane.

 

Image du site Futura Sciences

Les salmonidés représentent une famille de poissons osseux, qui ne possèdent pas de barbillons mais deux nageoires dorsales. Parmi les espèces connues, outre le saumonsaumon, se trouvent la truitetruite arc-en-ciel et la truite fario.

 

Image du site Futura Sciences

Les acipenseridés sont des poissons communément appelés esturgeons. Dans cette famille se trouve donc l'esturgeon d'Europe.

 

Image du site Futura Sciences

Les ésocidés sont des poissons osseux au corps élancé et au museau allongé, que l'on observe bien chez le brochetbrochet. Les gadidés quant à eux, vivent essentiellement en mer, seule la lote en est un représentant d'eau douce.

 

Image du site Futura Sciences

Les petromyzontiformes ou pétromyzontides ou agnathes, correspondent aux lamproies et forment un groupe de vertébrés primitifs sans mâchoires, montrant à la fois une corde et des vertèbres primitives. Ce groupe n'est constitué que d'une seule famille, les petromyzontidae, qui ne regroupe aujourd'hui que 38 espèces.

 

Image du site Futura Sciences

Le lac Victoria est grand comme l'Irlande, et contient plus de 400 espèces de cichlidés. Sa superficie de 68.000 km2 fait du lac Victoria le plus grand lac d'Afrique et le quatrième du monde. La biodiversitébiodiversité y est aujourd'hui menacée.

 

Image du site Futura Sciences

Les poissons d'eau douce font partie de la chaîne alimentairechaîne alimentaire. Parmi les animaux prédateurs de ces poissons, se trouvent le héron, le butor étoilé, le martin-pêcheur, la musaraigne aquatique et la loutre.

 

Image du site Futura Sciences

Chez les poissons, on trouve deux sortes de parasitesparasites : externes sur la peau, les branchies et les nageoires et internes dans la cavité abdominalecavité abdominale ou sous forme de kysteskystes sur les viscères et dans la chair.

 

Image du site Futura Sciences

La pêchepêche existe depuis que l'Homme sait que le poisson se mange ! Il a façonné des outils pour les pêcher, comme les harpons, dont nous avons trouvé des traces très anciennes. La faunefaune aquatique est désormais moins abondante alors l'Homme travaille à la pisciculturepisciculture, comme dans la région de la Dombes qui compte mille étangs !

 

Image du site Futura Sciences

Aménagement des berges, utilisation de pesticidespesticides... Les activités humaines laissent des traces dans l'eau, et donc dans les poissons. 

 

Image du site Futura Sciences

Le poisson est réputé pour être un aliment santé. Ses apports nutritionnels pour notre alimentation sont reconnus. LipidesLipides, acides grasacides gras, protéinesprotéines, acides aminésacides aminés, vitaminesvitamines et minérauxminéraux : quelle est la composition du poisson ? 

 

Image du site Futura Sciences

L'évaluation sensorielle du poisson frais sur les marchés et aux débarcadères se fait en vérifiant l'aspect, la texturetexture et l'odeur. La plupart des systèmes d'évaluation se basent sur les modifications qui se produisent pendant le stockage dans la glace fondante mais les changements dépendent des méthodes de stockage et de l'espèce.

 

Image du site Futura Sciences

Une fois le poisson mort, il subit un certain nombre d'altérations. La manutention, la température de conservation et les méthodes de conditionnement agissent sur la qualité du poisson.

 

Image du site Futura Sciences

Pour aller plus loin sur le sujet des poissons d'eau douce, consultez la bibliographie renseignée par l'auteur.