Avant ou après l'installation de votre piscine, le choix des margelles autour de la piscine s’impose. Quel matériau choisir ? Quelle couleur ? Comment les entretenir ? Voici nos réponses éclairantes.

Assurant les finitions périphériques du bassinbassin, les margelles empêchent le ruissellement des eaux de pluie dans la piscine. Cet élément apporte la touche finale pour donner son caractère à votre réalisation. Selon vos préférences, une infinie variété s'offre à vous pour la personnaliser. Votre imagination n'aura de limites que votre budget. Quel que  soit le matériaumatériau choisi, il doit être antidérapant et antigelif.

Des goûts et des couleurs

  • En pierre naturelle : pour assurer à votre espace baignade une ambiance à la fois élégante et raffinée, les margelles de piscine en pierre naturelle (granit, pierre bleue, basaltebasalte, marbremarbre) sont idéales. Elles n'ont que le défaut d'être onéreuses. Petits budgets s'abstenir.
  • En pierre reconstituée : bonne nouvelle pour les amoureux des pierres souhaitant donné, malgré un budget restreint, un aspect minéralminéral, aux abords de leur piscine : la pierre reconstituée permet d'obtenir un bel effet à un prix très abordable. CeriseCerise sur le gâteau, elle propose une gamme étendue de coloris, de formes et de dimensions.
  • En bois : chaleureux et esthétique, le boisbois est très confortable et agréable au toucher ! Cependant, pour éviter que ce matériau naturel ne perde son éclat au fil des années, il faut l'entretenir régulièrement contrairement au bois composite qui ne craint pas le chlorechlore, ni le soleilsoleil, ni le gelgel.
  • En terreterre cuite : matériau naturel, la terre cuite vieillit bien, insensible aux intempéries et au soleil. D'aspect mat, elle n'éblouit pas. Ne contenant aucun élément organique, elle est facile à entretenir et ne moisit pas. Les margelles en terre cuite se déclinent aujourd'hui dans de nombreuses couleurs.
Le dallage autour de la piscine, une autre alternative pour offrir de jolies finitions à votre piscine. © Pixabay

Le dallage autour de la piscine, une autre alternative pour offrir de jolies finitions à votre piscine. © Pixabay

Les plus économiques

  • En béton : la margelle en bétonbéton a tout pour plaire : son prix, son choix de coloris et de forme, sa simplicité d'entretien. Elle imite à la perfection les autres matériaux, aussi bien le bois que la pierre. Résistante aux chocs et aux intempéries, elle est antidérapante.
  • En carrelage : appréciées pour leur coût et leur résistancerésistance aux intempéries ainsi qu'à l'humidité, ces margelles ont un gros point faible : lisses, une fois mouillées, elles se transforment en patinoire. La pâte de verre ou l'émailémail sont préférables aux grandes dalles en céramique !
  • En matériaux de synthèse : comme celles en béton, ces margelles sont fabriquées en utilisant des matériaux reconstitués. Elles imitent parfaitement n'importe quelle matièrematière. Les margelles en matériaux de synthèse subissent un traitement en usine qui les rend pratiques et peu salissantes. Cependant, elles sont moins esthétiques que des matériaux naturels.

À vous de créer votre piscine 100 % personnalisée !