Quelques bons réflexes d'entretien sont nécessaires pour préserver le plaisir de la baignade. © Davizro Photography, Fotolia

Maison

Comment entretenir l’eau de sa piscine ?

Question/RéponseClassé sous :piscine , Jardinage , traiter une piscine

Vous venez d'acquérir une piscine ? Quel bonheur ! Pour faire durer le plaisir, été après été, il faut l'entretenir. On vous dit tout sur le nettoyage d'une piscine et le traitement de son eau. Suivez nos conseils !

Une fois votre piscine installée dans votre jardin, vous devrez l'entretenir en la nettoyant régulièrement afin de préserver la qualité de l'eau et des installations.

Un balai, un aspirateur ou un robot pour l'entretien d'une piscine

Durant l'été, cet entretien doit s'effectuer au moins une fois par semaine pour lutter contre les bactéries qui prolifèrent dans l'eau, et la débarrasser des feuilles, des insectes et autres. Le nettoyage manuel en surface s'effectue à l'aide d'une épuisette et d'un balai pour le sable ou le gravier tombés au fond du bassin. On vous l'accorde, c'est un travail long et fastidieux. Le remède est un nettoyage automatique à l'aide d'un aspirateur, d'un nettoyeur à pression ou d'un robot. Une fois branchés sur le skimmer, ils se déplacent seuls au fond du bassin pour aspirer les saletés.

Pensez à installer une couverture d'été qui permet d'économiser les produits de traitement en limitant la pollution de l'eau (feuilles et autres débris), et pour éviter l'évaporation. En outre, cela prolongera la saison de baignade en limitant les déperditions thermiques. © Igor, Fotolia

Traiter l'eau de sa piscine : chlore et brome, en prévention

Débarrasser l'eau des impuretés est le rôle du filtre. Il est cependant conseillé de traiter préventivement l'eau du bassin. Optez alors pour le chlore, par exemple, qui est un désinfectant traditionnel. Non seulement il tue les bactéries, mais il supprime également les impuretés organiques qui ne peuvent être filtrées. Il est particulièrement efficace lorsque le pH de l'eau se situe entre 7 et 7,4. Le petit désagrément est qu'il dégage une forte odeur.

Si l'odeur du chlore vous indispose, utilisez alors du brome, un autre désinfectant naturel tout aussi efficace que le chlore. Ce dernier supprime virus et champignons, même à pH élevé. Il est sans odeur.

Eau de la piscine : surveillez le pH  

Vous devez ensuite traiter l'eau de votre piscine efficacement en saison : vérification du pH (entre 7,2 et 7,6) et corriger en diffusant du produit floculant pour clarifier l'eau. Lorsqu'on ne peut être présent tous les jours, mieux vaut opter pour des désinfectants multifonctions à diffusion lente. Pendant quinze jours, voire deux mois pour les plus performants, les galets diffusent leur pouvoir bactéricide, algicide et clarifiant. Les diffuseurs flottants agissent de la même manière en libérant petit à petit (pendant un à trois mois) les doses adaptées au traitement complet de l'eau.

Bonne baignade !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !