Sciences

Brome

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , brome
Le brome est un liquide rouge-brun à température ambiante. Il n’existe que sous forme de dimère : le dibrome. Cette molécule est ainsi composée de deux atomes de brome. © Jurii, Wikimedia Commons, CC by 3.0

Le brome est le seul élément avec le mercure à exister sous forme liquide à température ambiante. Comme ses acolytes du groupe 17, il n'existe que sous forme de dimère : le dibrome.

Généralités

  • Symbole : Br
  • Numéro atomique : 35
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 7
  • Masse atomique : 79,90 u
  • Isotopes les plus stables : 79Br stable avec 44 neutrons (50,69 %), 81Br stable avec 46 neutrons (49,31 %)
  • Série : halogènes
  • Groupe, période, bloc : 17 (VII), 4, p
  • Densité : 3,12 (liquide, 20 °C)
  • Point de fusion : -7,2 °C
  • Point d'ébullition : 58,8 °C

Historique du brome

C'est le chimiste allemand Löwig qui réussit le premier à isoler un peu de brome en 1825 mais ce fait fut annoncé après l'isolation du brome par Balard en 1826. Le pourpre de Tyr, un pigment fameux contenant du brome, est utilisé depuis l'Antiquité.

Propriétés du brome

Le brome est un liquide rouge-brun à température ambiante. Il devient métallique à des pressions supérieures à 55 GPa. Il est l'un des sept éléments qui forment une molécule diatomique. Le dibrome possède une solubilité dans l'eau très supérieure à celle des autres dihalogènes.

Utilisation du brome

On emploie le brome dans la désinfection de l'eau de piscine. Le bromure d'argent était un composant essentiel de la photographie argentique. Le bromure de potassium est employé comme sédatif depuis le XIXe siècle. Il est incorporé comme retardateur de flamme dans des matières plastiques et des textiles. En chimie fine, le brome est présent dans de nombreux intermédiaires de synthèse.

Effets du brome sur la santé et toxicité

Le brome est très toxique pour l'Homme, et provoque des dégâts divers dans l'organisme. Par exemple, il peut être responsable de dysfonctionnements du système nerveux et peut perturber le matériel génétique. Des dommages sont aussi constatés au niveau du foie, des reins, des poumons, de l'estomac et du système gastro-intestinal. Le bromure d'éthylène peut provoquer des cancers.

Cela vous intéressera aussi