Haie d'arbustes fleuris au printemps. © Christophe Fouquin, Adobe Stock
Maison

Quels arbustes à floraison printanière choisir ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , arbuste

Après la période hivernale, le jardin se réveille avec la floraison des bulbes de printemps mais aussi un large choix d'arbustes à fleurs. Planté seul, dans des massifs ou bien en haies, le choix d'arbustes est large.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Printemps : où admirer les plus beaux champs de fleurs ?  Quand vient le printemps, les champs se transforment en mer de fleurs aux couleurs flamboyantes. Dans certaines régions, les étendues de tulipes, lavande ou lys s’étendent à perte de vue. Voici les meilleurs endroits pour en profiter et prendre les plus belles photos. 

Au printemps, les arbustes décoratifs et colorés sont les stars du jardin. Quel plaisir de découvrir les premières fleurs sur ces arbustes de printemps. Lilas, cognassier du Japon, forsythias et bien d'autres fleurissent le jardin et le balcon dès les premiers jours du printemps. Lequel choisir parmi ces neuf indispensables ?

Cognassier du Japon

Cet arbuste se plaît au soleil ou sur un emplacement partiellement ombragé. Le cognassier du Japon se pare d'une multitude de fleurs simples ou doubles de couleurs aussi variées que le rouge, blanc, rose, saumon ou orange de mars à avril avant de se couvrir d'un feuillage caduc. Facile à vivre et résistant, taillez simplement les branches abîmées après la floraison. Profitez-en pour lui redonner la silhouette souhaitée.

Groseillier à fleurs

La floraison précoce et parfumée du Faux-Cassis, de mars à avril, en fait un arbuste d'ornement privilégié pour apporter de la couleur au jardin ou sur le balcon, tôt dans l'année. Il se plaît au soleil, aussi bien dans un massif, dans un pot que dans une haie. Son feuillage vert caduc contraste avec ses grappes de petites fleurs roses, le tout exhalant un léger parfum de cassis.

Lilas

Quoi de plus printanier qu'un bouquet de lilas (Syringa) au parfum envoûtant. En plein soleil, cet arbuste se couvre de grappes de fleurs simples ou doubles de mars à mai. De couleur blanche, parme, violet ou rosé, la floraison s'épanouit sur un feuillage caduc bien vert. De culture facile, il peut devenir envahissant avec de nombreux rejets. Seule une taille des fleurs fanées est nécessaire.

Lilas parfumé. © ottochka, Adobe Stock

Spirée

Un bon nombre de spirées fleurissent du mois d'avril à mai. Cet arbuste de taille moyenne développe de longues tiges arquées qui se couvrent de petites fleurs blanches ou roses. Autre atout déco, le feuillage de certaines variétés qui prennent de magnifiques teintes en automne. Le port compact de la spirée est parfait pour la culture dans un pot, un bac et il prend une belle allure dans un massif fleuri.

Weigélia

Ce petit arbuste arbore un feuillage caduc plus ou moins vert, pourpre ou panaché suivant les variétés et des tiges complètement recouvertes de fleurs dans des dégradés de rose. En mai et parfois en arrière-saison, le weigélia explose sous la quantité de fleurs et en automne, le feuillage prend des teintes de saison. Résistant, la taille de l'extrémité des tiges se fait après la floraison.

Forsythia

Sa floraison jaune vif illumine les jardins en mars-avril. Son port convient aussi bien en pot sur une terrasse qu'en pleine terre, avec d'autres arbustes à fleurs ou des plantes vivaces. Choisissez des variétés basses de forsythia pour la culture en pot. Placé au soleil, il demande peu de soins. Seule une taille est nécessaire, à près la floraison pour rajeunir l'arbuste.

Lumineux forsythia. © Golden Age Photos, Adobe Stock

Deutzia

De mai à juin, parfois juillet, voire plus suivant les variétés, les deutzias offrent des floraisons abondantes avec des fleurs d'un blanc plus ou moins pur ou d'un rose plus ou moins clair. En haie ou en sujet isolé, le deutzia a un charme fou au jardin. Après la floraison, taillez quelques branches pour structurer sa silhouette.

Oranger du Mexique

Le Choisya s'épanouit au printemps en offrant une multitude de fleurs parfumées d'avril à juin, puis en fin d'été qui vient tenir compagnie à un feuillage persistant, parfumé lui aussi. Le parfum de fleur d'oranger qui s'en détache séduit les jardiniers. Planté au soleil, il ne nécessite pas de soins particuliers. Résistant à toutes les situations, installez-le dans un bac sur le balcon ou dans un massif de saison.

Seringat

Le Philadelphus parfume les jardins de mai à juin avec ses fleurs blanches, simples ou doubles qui exhalent un parfum sucré. Avec un feuillage caduc, le seringat s'adapte à toutes les situations, dans une haie fleurie au printemps, dans un pot ou dans un mixed-border. Une fois la floraison terminée, taillez les branches fragiles et rabattre les branches aux fleurs fanées.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !