L'un des endroits les plus secs au monde se couvre d'un tapis de fleurs

Classé sous :fleurs , désert d'Atacama , pluie

Le désert d’Atacama au Chili est l'un des endroits les plus arides au monde : il y pleut en moyenne à peine 12 millimètres de pluie par an (par comparaison, la pluviométrie à Lyon est de 832 mm par an). Le désert s'est pourtant couvert ces dernières semaines d'un somptueux tapis de fleurs blanches, mauves, bleues, rouges, jaunes et orange qui s'étalent à perte de vue.

Un phénomène récurrent lorsque des pluies inhabituelles frappent la région, comme ce fut le cas le mois dernier avec 19 millimètres de pluie. Fin août, une fine couche de neige avait même recouvert le désert, à la grande surprise des habitants.

Le désert d'Atacama héberge plus de 200 espèces de fleurs, dont les bulbes et les rhizomes restent enfouis dans le sol en attendant les jours meilleurs. Dès qu'elles ont suffisamment d'eau et que la température est assez élevée, elles émergent du sol en essaimant leurs graines. De quoi booster le tourisme local et réaliser de magnifiques clichés.

Le « desierto florido », comme le nomment les Chiliens, se produit habituellement entre septembre et novembre. La dernière floraison importante date de 2017, mais le phénomène avait été particulièrement important en 2015 à la faveur d'un épisode El Niño. Cette année, le pic est attendu pour octobre étant donné que toutes les fleurs ne fleurissent pas au même moment.

Il a suffi d'un peu de pluie pour faire éclore des milliers de fleurs en dormance. © Arturo A Muñoz, Twitter
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] N’écrasez plus les fourmis… elles plantent des fleurs sauvages !  Saviez-vous que les fourmis étaient essentielles au bon fonctionnement de l'écosystème ? Découvrez leur talent de jardinière en vidéo !