Floraison exceptionnelle du weigélia ! © Thadguidry, domaine public
Maison

Quand et comment bouturer le weigélia ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , arbuste , bouturage

Petit arbuste qui peut mesurer jusque 2,50 m, le weigélia répand généreusement sa floraison très abondante au printemps. Son feuillage caduc vert ou panaché, suivant les variétés, et ses petites fleurs regroupées en grappes de couleur rose, rouge ou blanche font sensation au jardin. Bouturez-le pour le cultiver en massif, en haie ou en sujet isolé en pleine terre ou dans un contenant !

Cela vous intéressera aussi

Arbuste de culture facile, le weigelia (weigela) ou weigélia se couvre de grappes de fleurs à partir du mois de mai jusqu'en juin et peut refleurir vers septembre. Il se plaît partout et demande peu de soins. Bouturez-le pour le multiplier au jardin, sur le balcon ou faire du troc avec des passionnés.

Quand prélever la bouture ?

Vous pouvez opérer les boutures en juin, bouturage « en vert » sur des rameaux souples et verts ou bien d'août à la fin de l'octobre, bouturage « semi-aoûté », sur des rameaux plus anciens, coloré de vert et de marron.

Quelle partie du weigélia choisir ?

Le choix des branches à prélever est essentiel. Le bouturage en vert se fait sur des rameaux nouvellement formés, souples, verts ; et les boutures semi-aoûtées se font sur des rameaux qui ne sont pas encore marron mais qui commencent seulement à se lignifier (entre bois tendre et bois dur). Peu importe le moment de la bouture, les rameaux devront être sains, sans blessures ni maladies.

Superbe weigélia avec des géraniums vivaces au pied. © S. Chaillot

Comment prélever la bouture de weigélia ?

Quelques gestes clés sont à suivre pour réussir le prélèvement de la bouture :

  • munissez-vous d'un sécateur bien affûté et propre ;
  • choisissez des branches latérales ;
  • coupez en biseau (en biais), sous un œil, des branches de 15 cm de longueur.

Pensez à faire plusieurs boutures en même temps afin de garantir le nombre final de boutures réussies.

À gauche, rameau prélevé, et à droite bouture prête. © S.Chaillot

Comment préparer la bouture de weigélia ?

Une fois les rameaux prélevés, voici la technique pour garantir la reprise des boutures :

  • coupez les petites feuilles de la base à l'aide d'un greffoir ou bien pincez-les entre l'ongle du pouce et de l'index ;
  • ne conservez que 4 à 6 feuilles à l'extrémité ;
  • coupez l'extrémité ;
  • dans le fond de godets profonds, installez une petite couche de graviers pour le drainage ;
  • puis remplissez-les avec un mélange d'1/2 de terreau horticole et d'1/2 de sable ;
  • faites un trou avec un crayon et enfoncez la bouture, feuilles en haut en laissant environ 2 cm entre la terre et les premières feuilles ;
  • pour accélérer l'émission de racines, vous pouvez tremper la tige dans de l'hormone de bouturage ;
  • comblez les vides avec le mélange ;
  • tassez puis arrosez copieusement ;
  • placez un sac en plastique sur la bouture pour la maintenir à l'étouffée ou bien une cloche maraîchère, que vous accrocherez avec un élastique autour du godet.

Vous conserverez les boutures dans une pièce lumineuse, sans soleil direct, avec une température entre 20 et 25 °C. De temps en temps, apportez de l'eau. Les boutures vont développer petit à petit leur système racinaire et vous pourrez les repiquer au printemps suivant. Une fois que le weigélia aura une taille correcte, 2 à 3 ans après le bouturage, vous pourrez le planter à sa place définitive, en pensant à l'habituer progressivement aux conditions extérieures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !