Une touche de blanc dans le jardin du mois de mai au mois de juillet. © S. Chaillot
Planète

Seringat

DéfinitionClassé sous :plante , jardin , fleurs

Le seringat est un des arbustes incontournables pour sa floraison printanière d'un blanc pur qui libère un parfum envoûtant. À fleurs simples ou doubles, d'une blancheur plus ou moins pure, le seringat se cultive isolé ou bien accompagné d'autres arbustes ou plantes vivaces. Profitez des grappes de fleurs qui vont sublimer le jardin de mai à juillet, en fonction des variétés.

Appellations

Le seringat, Philadelphus en latin, peut aussi être appelé le Jasmin des poètes. Il fait partie de la famille des Hydrangacées (Hydrangacea) et comprend environ 40 espèces d'arbustes.

Description botanique du seringat

À partir de fin mai, le seringat se couvre de bouquets de petites fleurs blanches, parfois rosées en fonction des variétés qui enivrent un parfum de fleurs d'oranger. Elles viennent compléter un feuillage caduc vert qui dessine la silhouette de l'arbuste.
Voici quelques variétés qui fleurissent de mai à juin à découvrir :

  • seringat 'Dame Blanche ', sujet d'1,30 m de hauteur qui se couvre de petites fleurs blanches semi-doubles ;
  • seringat 'Frosty Morn', haut d'1,30 m, il porte des bouquets de fleurs doubles blanches ;
  • seringat 'De Lemoine', arbuste d'1,50 m de hauteur qui développe des fleurs simples blanches. La variété la plus parfumée ;
  • seringat 'Belle Étoile', haut de 2 m, il offre des fleurs simples blanches et crème ;
  • seringat 'Innocence', arbuste de 2,50 m qui se distingue par ses fleurs simples et blanches ;
  • seringat 'Beauclerk', haut de 2,50 m, aux fleurs simples blanches teintées de rose au centre ;
  • seringat 'Bouquet Blanc', sujet d'1,50 m avec des grappes de fleurs blanches semi-doubles ou doubles ;
  • philadelphus coronarius avec la variété 'Variegatus' qui a un feuillage vert marginé de crème et 'Aureus' au feuillage jaune doré.

Pour la culture en pot sur balcon ou terrasse, privilégiez des variétés compactes de moins de deux mètres de hauteur. Sachez qu'il existe des variétés au feuillage panaché comme le philadelphus coronarius 'Variegatus' qui illumine un massif ombragé avec son feuillage vert marginé de crème ou doré comme le philadelphus coronarius 'Aureus'.

Un beau contraste entre le feuillage vert et la floraison blanche. © BHL, Domaine Public

Origines du seringat

Les seringats poussent sur les collines rocailleuses et les fourrés d'Amérique du Nord et centrale, dans l'est de l'Himalaya et dans l'est de l'Asie.

Exigences culturales du seringat

Une fois en place dans un sol drainant et exposé au soleil (au nord de la Loire) ou à la mi-ombre (dans le Sud), en sujet isolé, dans un massif, le seringat demande peu de soins. Un arbuste facile à cultiver, même pour les jardiniers débutants ! Rustique, il supportera des températures jusqu'à -15 °C. Tous les ans après la floraison, taillez de moitié les pousses de l'année, coupez le bois mort ou bien les branches qui s'entrecroisent à l'intérieur de l'arbuste. Il s'agit donc d'une taille d'aération pour lui conserver une silhouette. En cas de grosses chaleurs, apportez un peu d'eau au pied. Gardez toujours la terre propre et bien binée au pied.

Utilisation du seringat

Le seringat se plaît aussi bien en arbuste isolé, en haie, dans un massif qu'en pot. Préférez des variétés qui avoisinent 1,50 mètre comme 'Frosty Morn' ou 'Little White Love' pour le cultiver en contenant. Associez-le à des rosiers, des géraniums vivaces, des alchémilles pour structurer un massif coloré. Dans un massif monochrome blanc, mixez le seringat avec des digitales, des campanules et des géraniums blancs. Afin de profiter plus longtemps du seringat, coupez quelques branches pour confectionner un bouquet qui transportera ces effluves de fleurs d'oranger dans votre salon.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !