Floraison du cognassier du Japon. © hcast, Adobe Stock
Planète

Cognassier du Japon : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , arbuste

Le cognassier du Japon est un arbuste à la floraison printanière, qui se pare de fleurs délicates de couleur rose, blanche, rouge ou saumon. En automne, il se couvre de fruits, autre atout de cet arbuste.

Appellations

Le cognassier du Japon, aussi appelé cognassier à fleurs ou Chaenomeles en latin, fait partie de la famille des Rosacées (Rosaceae). On lui connaît quatre espèces dont le Chaenomeles japonicaspeciosathibetica et cathayensis.

Description botanique du cognassier du Japon

De février à mai, le cognassier du Japon porte des petites fleurs doubles ou simples aux couleurs variées, blanche, rose, rouge ou saumon, en fonction des variétés cultivées. Les fleurs très appréciées des insectes pollinisateurs devancent le feuillage. Ses branches se couvrent ensuite d'un feuillage caduc et sont couvertes d'épines donc mettez des gants dès que vous devez le manipuler. En automne, il produit des fruits ronds comestibles très parfumés qui se mangent seulement cuits, préparés en confitures, pâtes de fruits, liqueurs ou en gelées.

Voici quelques variétés aux couleurs étonnantes :

  • Cognassier 'Fire Dance' : aux fleurs simples rouges ;
  • Cognassier 'Yukigoten' : aux fleurs doubles blanches ;
  • Cognassier 'Nivalis' : à fleurs simples blanches ;
  • Cognassier 'Mango Storm' : aux fleurs doubles saumonées ;
  • Cognassier 'Toyo-Nishiki' : aux fleurs simples avec un dégradé de rose ;
  • Cognassier 'Pink Storm' : aux fleurs doubles de couleur rose.

N'hésitez pas à mélanger les variétés pour créer des haies fleuries aux couleurs variées.

Origines du cognassier du Japon

Comme son nom l'indique, le cognassier du Japon est originaire de régions montagneuses d'Asie.

Exigences culturales du cognassier du Japon

Peu importe le sol, plantez-le au printemps ou bien en automne. Installez-le au soleil pour qu'il produise quantité de fleurs, même si une ombre passagère peut convenir. Si vous n'avez qu'un balcon, un petit jardin de ville ou une terrasse, cultivez-le dans un grand pot ou un bac. Peu de soins sont nécessaires pour qu'il se développe. Arrosez-le les deux premières années et la pluie suffira par la suite. Dans les régions aux étés très chauds, vous pouvez installer un léger paillage au pied.

Tous les deux ou trois ans, faites une petite taille après la floraison en coupant les branches abîmées ou qui se croisent dans le centre pour l'aérer. De croissance rapide, n'hésitez pas à couper tous les ans quelques branches qui déstructurent la silhouette de l'arbuste.

Rustique et résistant à des températures jusque -25 °C, le cognassier du Japon ne demande aucune protection particulière. Une fois planté, il est facile à vivre.

Fruits du cognassier du Japon. © vodolej, Adobe Stock

Utilisation du cognassier du Japon

Il va se plaire aussi bien seul dans un pot ou dans le jardin, dans une haie ou comme élément décoratif dans un massif. Associez-le à des spirées ou du forsythia pour composer une haie fleurie. Le cognassier se prête facilement à l'exercice du palissage sur un treillage, le long d'un mur ou d'une façade.
Cueillez quelques branches pour confectionner un bouquet printanier original, avec quelques tulipes et narcisses. En automne, placez quelques fruits dans la cuisine pour le parfum qu'ils dégagent et leur forme décorative.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L'impact écologique du marché des fleurs  Bruno Parmentier nous explique en quoi l'achat de roses pour la Saint Valentin est une aberration pour l'environnement. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !