Voici quelques conseils si vous souhaitez planter des arbustes donnant de petits fruits rouges dans votre jardin. La place de chacun est notamment importante.

Choix des espèces fruitières

Tenez compte de la place dont vous disposez, en n'adoptant pas des arbresarbres aux dimensions assez vastes, mais plutôt des arbrisseaux comme le noisetier, le groseillier, le framboisierframboisier, le mûrier et même le myrtillier. Adultes, les groseilliers forment en effet des buissons ne couvrant que 60 à 80 centimètres de largeur, sur 1 mètre de hauteur. Les framboisiers, quant à eux, varient leur hauteur de 1 mètre à 1,50 mètre, selon les variétés.

Framboises et myrtilles. © Lolalop, DP
Framboises et myrtilles. © Lolalop, DP

Culture des petits fruits rouges sur un balcon ou une terrasse

Certains de ces arbustes peuvent aussi être cultivés sur un espace réduit aux abords de votre jardin (balcon, petite terrasseterrasse, etc.). Leur culture se fait exactement de la même façon que pour des sujets menés dans un jardin, dans un sol comportant 2/3 de terreterre franche et 1/3 de terreau, dans de gros récipients bien drainés.

Des framboises et des mûres. © Ulleo, DP
Des framboises et des mûres. © Ulleo, DP

Préférez les variétés du terroir

Si possible, donnez toujours une préférence à des arbustes bien adaptés à votre région, en vous adressant à un pépiniériste voisin de votre domicile. En jouant sur leurs dates de floraison et de maturité, vous limiterez ainsi les éventuels dégâts du froid, de la chaleurchaleur et des pluies jusqu'à 700 mètres d'altitude.