Le groseillier (Bibes Rubrum) est un arbuste de la famille des Grossulariacées, ne dépassant que rarement 1,50 m de hauteur. Il donne, de fin juin à la mi-juillet, des fruits en grappes et il est de culture très facile.

La groseille est riche en fibres et en vitamine C. © Svetlana Lukienko, Shutterstock
La groseille est riche en fibres et en vitamine C. © Svetlana Lukienko, Shutterstock

Exigences du groseillier

Il s'épanouit bien sous tous les climatsclimats et à toutes les expositions grâce à sa rusticité, mais ce sont les terrains ensoleillés qui donnent les meilleurs produits. Cette espèceespèce fruitière se contente de presque toutes les terresterres, marquant cependant une prédilection pour les sols silico-argileux. Elle n'apprécie pas du tout les terres trop humides.

Variétés : Groseille-Raisin, Rose de Champagne… 

Il en existe beaucoup et vous n'aurez que l'embarras du choix ! Parmi les meilleures, citons Groseille-Raisin, Rose de Champagne, CeriseCerise à grappe blanche, Jonkheer van Tets, etc.

Groseillier à maquereau

Le groseillier à maquereau est, quant à lui, un arbuste à port buissonnant, dont le boisbois est muni d'épines, avec des variétés comme par exemple Winham's Industry. Votre pépiniériste pourra vous conseiller utilement sur ce choix.

Il existe de nombreuses variétés de groseilliers. © Tatiana Volgutova, Shutterstock
Il existe de nombreuses variétés de groseilliers. © Tatiana Volgutova, Shutterstock

Soins particuliers

La plantation des groseilliers peut avoir lieu en automneautomne ou fin février-début mars, à espacement de un mètre. Il est conseillé auparavant d'apporter au sol de l'azoteazote sous forme organique (fumier).

Taille

Le groseillier nécessite une taille très courte au moment de la plantation pour obtenir une bonne ramification. Par la suite, il suffit d'éliminer chaque hiverhiver les branches les plus vieilles, afin de laisser la place aux jeunes rameaux.

Groseilles fraîchement cueillies. © Peredniankina, Shutterstock
Groseilles fraîchement cueillies. © Peredniankina, Shutterstock

Ennemis des groseilles

Plusieurs maladies sont capables d'endommager sérieusement cette plante, comme l'anthracnose, le mildioumildiou, l'oïdium et la rouillerouille, à traiter avec un produit à base de cuivrecuivre ou de soufresoufre.