Maison

Myrtille : le myrtillier et ses variétés

Dossier - Les délicieux petits fruits rouges de votre jardin
DossierClassé sous :Jardinage , Maison , fruits rouges

-

Dans votre jardin, vous cultivez certainement des légumes, des espèces florales. Peut-être aussi bénéficiez-vous également de la présence de quelques arbres fruitiers, mais connaissez-vous les savoureux petits fruits rouges ? Découvrez-les dans ce dossier.

  
DossiersLes délicieux petits fruits rouges de votre jardin
 

Le myrtillier (Vaccinium myrtillus) est un petit arbuste qui, à l'origine, poussait seulement dans les bois et que des sélectionneurs ont maîtrisé pour le cultiver dans les jardins. Cette espèce, appelée aussi brimbelle et abrêtier, fait partie de la famille des Éricacées. Ses petits fruits bleus sont délicieux.

La myrtille, fruit du myrtillier, est très riche en vitamine A ; elle améliorerait la vue. © Anna Moskvina, Shutterstock

Exigences

Cet arbrisseau ne se plaît qu'en sol léger, de type sableux, enrichi s'il le faut de terre de bruyère. Ne placez surtout pas votre culture en terrain lourd et évitez les fonds de vallée, qui retiennent l'air froid. En matière de climat, le myrtillier réclame un peu d'altitude et les endroits où l'humidité de l'air est encore suffisante en été. Cette espèce redoute l'air sec, d'où sa préférence pour les sous-bois quelque peu ombragés.

Variétés : Amblue, Atlantic

La fructification sera meilleure si vous plantez au moins 2 à 3 pieds côte à côte. Amblue vous fournira de gros fruits bleu foncé à maturité, en quantité importante. Atlantic sera capable de produire, dans votre jardin, au bout de 3 à 4 ans, 10 kg de fruits par pied !  Votre pépiniériste pourra vous conseiller utilement sur ce choix.

Les myrtilles sont de petits fruits bleus délicieux. © Maria Dryfhout, Shutterstock

Soins particuliers

Offrez un bon paillage à votre plantation, d'une épaisseur de 10 cm environ et à base de matériaux broyés et bien mélangés à du compost (paille, sciure, etc.).

Ramassez les bouquets de fruits à la main. © Tatiana Marcinkowski, Shutterstock

Taille du myrtillier

Supprimez tous les boutons floraux lors de la 1ère et de la 2e année pour que vos plantes puissent correctement s'installer.

Ennemis

Le myrtillier est une plante rustique et résistante à la plupart des maladies et insectes parasites, ce qui constitue un réel avantage !

Cueillette et conservation de la myrtille

Lorsque vos myrtilles auront bien mûri, évitez de les laisser trop longtemps en place car elles finiraient par se dessécher par temps chaud. Ramassez les bouquets de fruits à la main et non avec un peigne réservé aux espèces sauvages. Votre récolte pourra se prolonger jusque fin août.